Restons connectés !

CSGO

BENELUX5, une nouvelle équipe CSGO dans le Benelux

Publié

le

CSGO-map-Vertigo

Une nouvelle team pour représenter notre pays lors de la Climber Cup sur CSGO : la team BENELUX5 composée majoritairement de Belges !

Steven Rombaut, joueur profesionnel sur CSGO, a annoncé via un tweet sa participation au sein de la Climber Cup aux côtés de quatre autres joueurs.

BENELUX5 a déjà débuté en compétition lors de la Climber Cup

C’est avec la Climber Cup qui a débuté ce vendredi 7 août que la team BENELUX5 a commencé à performer. Il y a peu, Steven « Stev0se » Rombaut a annoncé qu’il quittait la team des Tenerife Titans avec Richard « ritchiEE » Mestdagh’s et Robin « Simix » Bynens. Mais qu’ils reviendraient ensemble dans une équipe et c’est chose faite!

Huit équipes s’affronteront et parmi celles-ci, la team BENELUX5 pour représenter la Belgique. À l’issue des deux jours de compétitions, seules les quatre équipes qui auront effectué les meilleures performances se qualifieront pour le tournoi de relégation pour la MDL Europe saison 34 de l’ESEA qui permettra aux meilleurs d’obtenir une place pour l’ESEA Premier.

Les huit nations qui sont représentées lors de cette compétition sont : la Belgique avec la team « BENELUX5 » la France avec la team « Heretics » grande favorite du tournoi, l’Allemagne avec la team « PENTA », la Grande-Bretagne avec l’équipe « CeX », la Pologne qui sera représentée par la team « AVEZ », l’Espagne avec l’équipe « Wygers », la team Europe « Elites » et enfin, la Turquie avec la team « 9INE ».

Lors de cette première journée de compétition, la team BENELUX5 a affronté la team Heretics qui a une place de favorite de la compétition. Et pour cause, nos compatriotes se sont inclinés face aux Français avec un score de 2 à 1. Ensuite, ils ont affronté l’équipe turque et le sort s’est une nouvelle fois abattu sur la team Benelux : ils ont perdu l’affrontement 2 à 0. C’est donc avec beaucoup de déception que la compétition s’est achevée pour la team BENELUX5. C’est la fin de cette compétition, mais peut-être le début d’une autre pour cette équipe fraîchement conçue. Nous retrouverons certainement l’équipe BENELUX5 lors de la saison Winter de l’ESL Benelux qui voudront prendre le titre !


La team BENELUX5

Dion « FASHR » Derksen
Richard « ritchiEE » Mestdagh
Robin « Simix » Bynens
Steven « Stev0se » Rombaut
Thijs « Rilax » Izaks

Continuer à lire
Publicité

CSGO

Nivera débarque au sein de la team Vitality

Publié

le

par

Le joueur belge Nivera rejoint l equipe Vitality CSGO
Crédit photo : Team Vitality

C’est un grand jour pour notre compatriote qui annonce le début d’une nouvelle aventure aux côtés de la team Vitality !

C’est officiel, Nabil « Nivera » Benriltom, le petit frère de ScreaM , monte encore les échelons. Il débarque officiellement dans la structure française et vient compléter la team CSGO. La team Vitality était à la recherche d’un nouveau profil pour son équipe et des bruits de couloir laisser penser que le choix se porterait sur Nivera. Un autre Belge figurait sur la liste qui a fuitée : Nicolas “Keoz” Dgus.

C’est aux côtés des cinq autres rosters français qu’il performera à l’avenir. L’équipe est donc composée de : « Nivera », « Zywoo », « Shox », « RPK », « Apex » et enfin, de « Misutaaa » avec lequel il a déjà joué lors de la LouvardGame 5.1. Les joueurs seront encadrés par le coach Rémy « Xtqzzz » Quoniam.

C’est une annonce qui semble ravir les fans, mais pas que ! En effet, Nivera a exprimé son excitation de rejoindre la ruche via un tweet.

Retour sur son parcours

Il y a quelques mois à peine, Nabil « Nivera » Benriltom annonçait un nouveau départ au sein de la team Heretics.

À cette époque, le joueur Jérémy « jeyN » Nguyen avait été raccompagné vers la porte de sortie parce qu’il ne correspondait plus à la mentalité de l’équipe. Nivera avait donc saisi cette opportunité afin de se créer une place dans la sphère professionnelle de Counter Strike : Global Offensive. C’était une opportunité bien méritée et qui n’étonnait pas, car le joueur avait montré de quoi il était capable. Et surtout, il a prouvé que s’il était là où il en est ce n’est sûrement pas grâce à son frère, mais bien à lui-même et à son travail. Grâce à ses performances au sein de la team Heretics, Nabil s’est classé comme étant le deuxième joueur le plus performant de l’équipe ! Ce n’est donc pas étonnant que la team Vitality ait retenu son profil.

Nous aurons l’occasion de le retrouver au sein de la ruche lors des BLAST Premier Fall Series qui se dérouleront à la fin du mois d’octobre.




Composition de la team Vitality CSGO

  • Nabil « Nivera » Benriltom
  • Mathieu « Zywoo » Herbaut
  • Richard « Shox » Papillon
  • Cédric « RPK » Guipouy
  • Dan « Apex » Madesclaire
  • Kévin « Misutaaa » Rabier

Continuer à lire

CSGO

GameFist s’est disqualifiée de l’ESL Benelux Winter

Publié

le

par

GameFist s est disqualifiée de l ESL Benelux Winter

Coup de tonnerre sur l’ESL Benelux Winter sur CSGO : les joueurs de la team GameFist ne se sont pas présentés aux matchs ! La structure est disqualifiée du championnat.

Sur trois semaines de compétition, la structure GameFist a déclaré deux fois forfait. Une première fois lors de leur rencontre face à « Join the Force » qui devait normalement se dérouler lors de la première semaine de compétition. Ensuite, c’est face à la team « Amsterdam Kings » en semaine 3 que l’histoire s’est répétée.

Un verdict sans appel

Dans le règlement du championnat, il est clairement inscrit que si un participant n’est pas prêt à jouer dans les 20 minutes après le début du match ou dans les 20 minutes qui suivent le dernier match pendant la phase de groupe (quand il est joue deux fois de suite) alors, c’est comme si le joueur ne se présentait pas à l’épreuve. Ce qui a pour conséquence directe une victoire pour l’adversaire. Mais ce n’est pas tout, l’équipe reçoit un point de pénalité majeure. Pour information, un point de pénalité majeure équivaut à 10 points de pénalité mineure.

Ce scénario cauchemardesque s’est déroulé deux fois en seulement trois semaines de compétition. Les joueurs ne se sont pas présentés aux épreuves. Par conséquence, l’équipe a eu deux points de pénalité majeure. Et là, encore une fois, le règlement ne pardonne pas. Être en possession de deux points de pénalité majeure disqualifie directement l’équipe de la compétition. Mais ce n’est pas tout ! L’équipe n’a dès à présent plus le droit de participer à aucun championnat ESL Benelux. Elle a perdu sa licence. C’est donc un coup dur pour la team GameFist qui n’a pour l’heure toujours pas communiqué sur les raisons d’un tel comportement.




Changement du règlement pour l’avenir

Suite aux événements, l’ESL a pris les choses en main et a modifié le règlement. Celle-ci n’est donc pas d’application pour la team GameFist. Dorénavant, la règle sera la suivante : si un participant quitte le championnat ou est disqualifié, il perdra tous ses prix remportés lors de la saison. L’organisation ainsi que les joueurs n’auront pas la possibilité de participer à la prochaine saison. Le règlement sera donc plus souple pour les prochaines saisons du championnat.

Continuer à lire

CSGO

Les LowLandLions remportent la troisième manche du NumberOne

Publié

le

par

LowLandLions remporte la 3ème étape du NumberOne CSGO

La structure belgo-néerlandaise LowLandLions s’est vue couronnée dimanche 27 septembre suite à leur victoire lors de la troisième étape de la NumberOne sur CSGO !

Le circuit NumberOne de la LouvardGame sur Counter Strike : Global Offensive a débuté il y a plusieurs semaines avec la phase de groupe. Pour cette troisième étape, c’est la team des LowLandLions qui s’est démarquée en la remportant !

Un début sur les chapeaux de roues pour LowLandLions

Les équipes se sont affrontées et seules les six meilleures équipes se sont qualifiées pour la phase des playoffs. Grâce à leurs performances durant la phase classique, la team des LowLandLions et l’équipe The Dice, s’étaient offert une place directement pour les demi-finales de la compétition. Les quatre autres équipes présentes durant les playoffs étaient : l’UBITEAM, Epsilon Esports, les Panthers Never Surrend et enfin, Apologis Esport.

Retour sur les affrontements

Pour le premier match, c’est l’UBITEAM qui a remporté le duel face à la team Epsilon avec un score de 2 à 1. Ensuite, c’est Apologis Esport qui s’est imposée 2-1 face aux Panthers Never Surrend. En demi-finale de la compétition, c’est The Dice qui a remporté sa bataille face à l’UBITEAM avec un score de 2 à 0 ! Ensuite, ça a été exactement le même scénario pour la team Apologis Esport qui s’est inclinée face aux LowLandLions.




Une finale sous tension

Pour la grande finale, il y avait d’une part, The Dice qui a déjà remporté à deux reprises la compétition et d’autre part, les LowLandLions. Finalement, c’est la structure belgo-néerlandaise qui a remporté la compétition en créant la surprise ! Un coup dur pour The Dice qui n’aura pas le grand titre cette fois-ci.

Enfin, les deux perdants des demi-finales se sont affrontés en vue de décrocher la place pour clôturer le podium. Ce sont les Français de l’UBITEAM qui terminent à la troisième position de la compétition. Dans leur déception sûrement présente, c’est en quelque sorte, une victoire pour l’UBITEAM qui avait intégré la compétition suite au Challenger Stage.

Continuer à lire
Publicité

Tendance