Restons connectés !

Autres

Activit-E recrute de nouveaux joueurs sur Rainbow 6

Publié

le

Activit-e recrute Whitheshark et Lulu sur R6
Crédit photo : Activit-E

Cela a été la grosse nouvelle hier soir dans la communauté Rainbow 6 belge, Activit-e recrute deux joueurs français pour sa la line-up R6 et pas des moindres. D’un côté, Lulu et de l’autre Whiteshark n’étant ni plus ni moins que l’un des plus gros streamers francophones sur Rainbow 6.

Recrutement inattendu de la part d’Activit-e sur R6

Restant sur d’excellents résultats dernièrement avec un top 2 lors de la Louvardgame league R6 mais aussi plus récemment un top 4 lors de la ClutchRainbow 6, la structure continue encore sa progression en rajoutant beaucoup d’expérience avec Whitheshark et Lulu.

D’un côté, Lulu est passé par des équipes comme Yunktis ou encore Make Your Destiny. Contant aussi sur une base solide de plus de 13 000 followers sur Twitch, le jeune français est un joueur talentueux et surtout plein d’avenir.

Et avec Lulu, nous avons donc Whiteshark, celui qui sans contestation est le joueur le plus expérimenté du roster, écarté de sa structure Maestria pour laquelle il jouait en 6 french league. Le français est lui aussi passé par l’équipe Yunktis mais encore DeathRow ou encore Trainhard esport. Mais en plus d’être un joueur compétitif d’expérience, le requin blanc est aussi l’un des streamers francophones les plus appréciés de Rainbow avec plus de 100 000 followers sur Twitch.

Des ambitions assumées

Avec ce recrutement, les choses sont claires pour Activit-e, ils feront déjà figure de favoris pour la prochaine Benelux League et nul doute que par la suite c’est la challenger league qui sera visé, car pour rappel le vainqueur de la Benelux League est directement qualifié en challenger league, l’antichambre de la Pro League sur le FPS de Ubisoft.

Challenge League dès cette année ?

La possibilité de voir Activit-E en Challenger League dès cette année est encore ouverte. Les qualifications Open débute le 8 septembre (4 tournois) et verront une équipe rejoindre les qualifiés pour cette Challenger League. Les chances sont minces mais pas nulles de voir Activit-E rejoindre Sector One !

Confirmation de participation en Benelux League pour bientôt ?

À l’heure actuelle, aucune confirmation de la part de la Benelux League n’a pas été faite concernant la participation de Activit-E durant la prochaine saison. En effet, la règle de participation la Benelux League est que les équipes participantes doivent avoir au minimum 3 joueurs résidents en Belgique, Pays-Bas ou Luxembourg pour la participation de ceux-ci. Cependant, une exception est possible dans le rules book en section 2.1.1 :

Que votre organisation, en tant qu’entité juridique, soit basée dans la région du Benelux (décrite dans section 1.2.3) et obtenir l’autorisation d’Ubisoft NL et de l’EMEA pour participer à la Ligue Benelux et d’autres tournois sous licence. (Cela dépend de la manière dont ladite organisation souhaite contribuer au développement la région du Benelux, plutôt que de se contenter de profiter de cette exception).

L’équipe Rainbow 6 d’Activit-E

Flag Belgium Arnaud “Kaarmaze” Leroy

flag france Kévin “Whiteshark” Henriques

flag france Lucas “Luuluu” Pottier

flag france Louis “Bmb3r” Plauchier

flag france Nicolas “Sushi” Moreno

 

Reste à voir si les deux Français pourront venir s’inclure dans le collectif de la structure belge, en tout cas c’est tout ce qu’on leur souhaite.

Autres

Le récap esport : épisode 19 !

Publié

le

par

Le-recap-esport-de-la-semaine-episode-19




Continuer à lire

Autres

Plus de 5,5 millions récoltés lors du Z Event 2020 !

Publié

le

par

Z Event 2020 - Amnesty International

Le Z Event s’est déroulé ce week-end, au total, c’est plus de 5,7 millions d’Euros qui ont été récoltés en faveur d’Amnesty International ! Le record de l’année dernière a été battu !

Le Z Event a débuté le vendredi 16 octobre et vient tout juste de se clôturer ce dimanche 18 octobre. Son but est toujours le même : récolter des fonds en faveur d’un organisme. Cette année, c’est Amnesty International qui est mise à l’honneur. De nombreux streamers ont performé pendant plus de 50 heures et se sont donnés à fond pour récolter un maximum d’argent. Pour faire grimper les dons, les streamers se sont lancés de nombreux défis. C’est ça qui explique qu’Emmanuel « MoMaN » Marquez, s’est rasé la barbe. Ludovic « Jiraya » Save avait promis de raser sa tête si le cap des 200 000 euros était franchi. Chose promise, chose due…

Histoire du Z Event

Le Z Event existe depuis quatre ans maintenant. Ce sont Adrien « ZeratoR » Nougaret et Alexandre « Dach » Dachary qui sont à l’initiative de cet événement. Un événement qui cartonne d’année en année. En effet, en 2016, pour la première édition, le montant récolté était de 170 000 euros. L’année dernière, les chiffres s’étaient envolés : c’est près de 3,5 millions qui ont été récoltés au profit de l’Institut Pasteur. L’engouement pour l’événement grandit au fil des années battant à chaque fois le butin de l’année précédente !



Coup de chaud pour le Z Event

Le célèbre événement a bien failli être annulé. En effet, le coronavirus n’a pas épargné le monde de l’événementiel. Jusqu’au dernier moment, l’interrogation était présente quant au déroulement ou non du Z Event. Finalement, la covid 19 n’a pas gagné et l’événement a pu se dérouler ! Bien évidemment, pas dans les conditions habituelles. Certains streamers y ont participé, mais à distance. Pour ceux qui se sont rendus sur place, ils ont été confinés durant toute la durée de l’événement dans un hôtel à Montpellier. Pour éviter tout risque supplémentaire, c’est dans cet hôtel qu’a eu lieu le Z Event.

Le Z Event prouve que même en temps de crise, la solidarité est toujours présente. Le monde de l’événementiel a aussi un rôle à jouer et rassemble les citoyens autour des problématiques sociétales.

Continuer à lire

Autres

Les F1 Esports Pro Series : récap de la 1ère journée

Publié

le

par

F1 Espors Series - Alfa Romeo official media kits

Hier a eu lieu le coup d’envoi du championnat de Formule 1 virtuel : les F1 Esports Pro Series ! Le premier événement se déroulera les 14 et 15 octobre. Jarno Opmeer et David Tonizza ont fait parler d’eux.

Le Grand Prix n’aura pas lieu ce weekend. C’est donc pour la quatrième saison consécutive que la compétition se déroulera en ligne. Elle a débuté hier, le 14 octobre et s’achèvera le 10 décembre prochain. Toutes les voitures seront équipées de la même manière pour plus d’égalité et un maximum de spectacle ! Celui qui remportera la compétition sera déclaré champion et son équipe recevra la très belle somme de 750 000 dollars !

L’intégralité de la compétition peut être suivie en direct sur la chaîne Auvio. C’est Maxime Potar, « Maxou Le Pilote » qui vous accompagnera lors du championnat.

Déroulement de la compétition

Le championnat comportera douze manches. Les joueurs s’affronteront sur les circuits les plus emblématiques ! Le premier circuit qui lancera la compétition c’est Bahreïn. Il est idéal pour commencer la saison comme il se doit : beaucoup de lignes droites pour un maximum d’adrénaline ! Mais pour cette nouvelle saison, il y aura deux petits nouveaux : Hanoï et Zandvoort. Ces deux circuits étaient au programme pour la compétition physique. Ça sera donc une découverte pour les joueurs et les spectateurs. Nous retrouverons également Montréal, Spielberg, Silverstone, Spa, Monza, Suzuka, Mexico ou encore, Sao Paulo. Richard Arnaud, le manager de l’équipe Renault Vitality, est très content de ces choix. Selon lui, ce sont les circuits historiques qui provoquent le plus spectacle.

Le premier événement est programmé sur deux jours. Il a commencé hier avec deux courses. Aujourd’hui, ça sera la dernière ligne droite ! C’est avec le circuit Shanghaï que ce premier événement sera clôturé.

Sur la ligne de départ, il y a dix teams dont la team Renault Vitality. Malheureusement, aucun Belge n’est présent sur le circuit.




Retour sur la première journée de compétition

Jarno Opmeer a fait forte impression pour le début du championnat. Le joueur de la team Alfa Romeo a remporté la première course. Il a tout donné lors de la seconde course afin de réaliser la même performance. Mais, pas de chance pour lui, d’autres ont montré qu’ils méritent leur place au sein de la compétition. Nicolas Longuet (Renault Vitality) et David Tonizza (Ferrari), le teneur du titre se sont voués un combat acharné. L’expérience a été bénéfique du côté de Tonizza qui a réalisé une performance assez incroyable. Il a remporté la deuxième course !

Le Français, Nicolas Longuet n’a pas démérité. Il s’est classé dans le top 5 grâce à ces deux belles performances. Son avenir sera sûrement très prometteur pour la suite de la compétition.

Rendez-vous ce soir dès 20h30 sur Auvio pour regarder en live la dernière étape du premier événement !

Continuer à lire
Publicité

Tendance