Restons connectés !

Autres

ESL bannit des coachs qui ont utilisé un bug

Publié

le

L'ESL prend ses responsabilités dans l'affaire des bugs CSGO utilisés par certains coachs
Crédit photo : ESL

Une faille a été trouvée sur le jeu CS:GO, personne ne connaissait son existence et pourtant, elle était pratiquée par certains coachs.

L’ESL a communiqué sur le fait qu’ils ont découvert un bug sur le jeu CS:GO et que plusieurs coachs ont utilisé cette faille afin d’avoir un avantage de taille sur les autres concurrents.

Un bug avantageux

Grâce à plusieurs manipulations, le coach d’une équipe peut devenir spectateur à n’importe quel endroit sur la carte. Et ce, sans que personne ne le sache! Cette pratique est extrêmement bénéfique parce, l’entraîneur peut donner des informations aux joueurs qu’ils n’auraient pas en temps normal. Grâce à ces précieuses informations, les joueurs peuvent mettre en place une stratégie.

Des coachs pointés du doigt

Les dernières compétitions ESL et Dreamhack ont été passées au peigne dans le but d’identifier qui a eu recours à ce genre de pratique. Trois entraîneurs sont visiblement concernés : celui de Hard Legion, Heroic et MIBR.

Ils n’ont pas utilisé cette pratique de la même manière et c’est pour cela qu’ils seront tous les trois sanctionnés, mais à des degrés différents :

  • Aleksandr « MechanoGun » Bogatiryev (Hard Legion) à l’ESL “One Road to Rio”. Il a profité du bug sur 6 maps différentes en 3 matchs. Le coach a l’interdiction de jouer ou d’entraîner en compétition pendant 24 mois. C’est lui qui a la sanction la plus lourde.
  • Nicolai « HUNDEN » Petersen (Heroic) à la DreamHack Masters Spring a utilisé ce bug en 10 rounds sur 1 map. Pour lui, la suspension sera d’application pour une durée de 12 mois.
  • Ricardo « dead » Sinigaglia (MIBR) à l’ESL « One Road to Rio » en 1 tour sur 1 carte. Il a l’interdiction de jouer ou d’entraîner pendant 6 mois.

En plus de ces sanctions, il va de soi que les équipes sont disqualifiées des compétitions respectives. De plus, elles perdent les points obtenus lors de l’ESL Pro Tour et les prix sont annulés.

Ces trois entraîneurs sont sanctionnés pour leur comportement. D’autres coachs ont également été confrontés à ce bug lors des compétitions, mais ils en n’ont pas abusé.


L’équipe française Vitality applaudit la réaction de l’ESL


Le CEO de Vitality prend acte et salue la façon dont l’ESL a géré la tricherie de certains coachs de la scène CSGO.

Le coach de Vitality est plus salty concernant ses homologues !

Autres

Plus de 10 millions d’euros récoltés lors du Z Event 2021

Publié

le

par

Plus de 10 millions recoltes pour le Zevent
Crédit photo : Zevent

Clap de fin du Z Event 2021. Le montant de l’année dernière a été dépassé presque du double ! Le Z Event ne cesse de prendre de l’importance au fil des années et montre l’impact de l’esport sur notre société.

Le montant récolté lors de la dernière édition a une nouvelle fois été dépassé ! Ce sont près de 5,7 millions d’euros qui avaient été récoltés l’année dernière contre plus de 10 millions d’euros lors de cette sixième édition.

 

Action contre la faim

C’est un montant incroyable qui a été récolté lors de l’évènement. Toujours le même principe que les éditions précédentes : des célèbres noms de la scène esportive se relayent et jouent en live pendant un marathon de 50 heures. Les streamers réalisent des défis lorsque certains paliers sont atteints. L’argent récolté va à destination d’une association. L’année dernière, les dons ont été versés à « Amnesty International ». Pour cette édition 2021, c’est l’association « Action contre la faim » qui a été choisie. C’est une ONG française qui a été créée il y a 40 ans et qui agit au niveau international pour lutter contre la faim dans le monde, notamment par le biais de la prévention.

De la solidarité

Le Z Event bat des records chaque édition en terme de gain, mais aussi d’audience. Lors du sprint final, il y avait environ 700 000 personnes qui suivaient l’événement en live : du jamais vu !

Des stars comme Soprano ont également montré leur soutien à l’événement sur les réseaux sociaux. Même le Président de la République française a soutenu publiquement l’événement. Emmanuel Macron a tweeté : « En se mobilisant tous ensemble, on peut soulever des montages : vous l’avez fait #ZEVENT2021, vous l’avez fait cette année encore ! Un grand bravo. »

Le week-end du 29,30 et 31 octobre 2021 aura été riche en émotion pour les quelques 50 streamers qui ont participé à l’événement. Ils ont pu compter sur le soutien public qui était une nouvelle fois au rendez-vous et qui le sera très certainement l’année prochaine.

 

Continuer à lire

Autres

La Be Brussels Station Esports Arena débarque à la gare de Bruxelles-Central

Publié

le

par

Ouverture_be_Brussels_Esports_Arena_gare_bruxelles_central

Une zone entièrement dédiée à l’esport débarque à la Gare Centrale à Bruxelles. Vous pourrez y jouer à vos jeux préférés et ce, gratuitement !

Vous vous êtes peut-être rendus à la Be Brussels Station Esports Arena l’année dernière qui se situait à la Gare du Midi. Cette année, c’est à la Gare Centrale cette fois-ci que l’Esports Arena a ouvert ses portes. Toujours le même concept : du fun, des lots à gagner et tout 100% gratuit.

C’est le vendredi 1er octobre que la zone esport s’est ouverte dans le centre de Bruxelles, à la Gare Centrale. Elle fermera ses portes le 30 décembre 2021. D’ici-là, vous aurez l’occasion de vous amuser sur trois jeux différents : FIFA 22, Zwift et WRC 10 que ça soit en ligne ou hors ligne. Et aussi, vous comparer aux autres joueurs lors des tournois !

 

 

FIFA 22

Vous l’attendiez, le jeu FIFA 22 est enfin disponible et vous pourrez y jouer à l’Esports Arena ! Un tournoi aura lieu chaque semaine. C’est le samedi que seize joueurs s’affronteront en mode normal et dans un format d’arbre à élimination directe pour tenter de gagner de nombreux lots. Chaque dimanche, un tournoi en ligne également 100% gratuit a lieu, début des hostilités à partir de 14h00 (check-in à 13h30).

Vous pouvez vous inscrire directement sur playorium.io pour les tournois onlines et offline.

ZWIFT

Concernant Zwift, le programme d’entraînement physique de cyclisme, il y aura également un tournoi qui se tiendra le samedi. Durant la semaine, vous serez challengés par un contre-la-montre. Le but étant de terminer la course le plus rapidement possible.

WRC 10

Même objectif que pour Zwift : être le plus rapide possible. Chaque jour, du lundi au dimanche, vous pourrez vous entraîner pour tenter de réaliser le meilleur score. C’est via Playorium que vous aurez la possibilité de partager vos performances. À la fin de la semaine, celui ou celle qui aura réalisé le meilleur chrono de la semaine gagnera une récompense.

La Be Brussels Station Esports Arena est ouverte à absolument tout le monde. Néanmoins, il est impératif de s’inscrire préalablement étant donné le contexte sanitaire. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à vous rendre sur le site officiel.

 

Quelques photos de la Be Brussels Station Esports Arena

Continuer à lire

Autres

Les nominés des Belgian Esport Awards

Publié

le

par

Les Belgian Game Awards 2021 se dévoilent

Les Belgian Game Awards auront lieu le vendredi 1er octobre prochain. Les nominés dans les trois catégories esport sont enfin connus.

En avril dernier, nous vous annoncions que les Belgian Game Awards débarqueront pour une nouvelle édition dès cet automne. C’est le 1er octobre qu’aura lieu l’évènement en ligne étant donné le contexte sanitaire actuel. Les inscriptions pour y participer se sont achevées à la mi-mai. Nous connaissons enfin les nominés dans chaque catégorie. C’est la Fédération belge d’esport qui organise les eSports Awards.

L’esport au rendez-vous

Cette saison, il y aura trois prix concernant l’esport : l’évènement de l’année, le joueur professionnel de l’année, ainsi que le rookie de l’année. C’est un jury composé d’experts provenant des fédérations belges d’esport qui ont sélectionné les nominés. Le public aura du poids dans la décision finale. En effet, vos votes compteront pour moitié dans le classement final. Il est possible de voter via un formulaire en ligne et ce, jusqu’au 20 septembre. Les nominés sont les suivants :

Evénement esport de l’année 

  • Belgian League (META)
  • Belgian College League (META)
  • Brussels Midi Esports Arena (EGO)
  • Shick’up (Shika)
  • Tarmac Online Sessions (TARMAC)

Rookie de l’année

  • Reinout “E—onel” Schols (FIFA 21)
  • Sammy “iDex” Van De Weghe (Valorant)
  • Richard “PiKaH” Donders (Tekken)
  • Vincent “Slyex” Tobaly (Rocket League)
  • Wyzip (Fortnite)

Joueur professionnel de l’année

  • Maëllo “AztraL” Ernst (Rocket League)
  • Bjarne “Denza” Sleebus (Call of Duty)
  • Kelly “KllyVe” Verhaegen (CS:GO)
  • Houmaid “Takamura” Rabie (Street Fighter V)
  • Raphaël “Targamas” Crabbé (League of Legends)

Les awards traditionnels

Évidemment, d’autres prix plus traditionnels seront également décernés dont notamment, le jeu mobile de l’année, le meilleur studio de l’année ou encore, le jeu le plus attendu de l’année.

Pour découvrir les grands gagnants des BGA21 dans la catégorie esport, rendez-vous le 1er octobre !

Continuer à lire
Publicité

Tendance