Restons connectés !

Autres

France Esports se distancie de la Fédération Esports Européenne

Publié

le

France Esports se distancie temporairement de Esports Europe

Le 21 février dernier, la Fédération Esport d’Europe a vu le jour mais, sans la France. En effet, la Fédération française n’a pas candidaté pour faire partie des membres fondateurs de l’organisation. Le but de ce projet est de défendre les intérêts communs des organisations esportives d’Europe. C’est une nouvelle qui étonne étant donnée que France Esports a été à la conception du projet. Alors, pourquoi une telle décision de la part de nos voisins ?

La réponse à cette question est simple : les objectifs de la Fédération européenne ne seraient pas clairs et ne correspondraient pas aux attentes de France Esports.

Il y a deux ans, France Esports montrait déjà son envie de rassembler les organisations esportives du monde entier. En effet, un département interne dédié à l’international a vu le jour. Le but de celui-ci était de localiser les associations nationales qui travaillent sur les mêmes enjeux dans le but de collaborer.

L’année suivante, France Esports a rassemblé huit pays durant le sommet international du Dojo Esport, afin que chacun puisse partager l’expérience qu’il a au niveau du développement national. Après cela, c’est l’Allemagne qui a repris le flambeau en organisant en avril 2019 une rencontre entre douze pays afin d’unifier les associations européennes en matière d’esport. Après la France et l’Allemagne, c’est la Suisse qui a organisé une rencontre entre 17 pays dans le but de créer un organe européen commun. Cinq pays ont alors été chargés de rendre ce projet concret : la Belgique, la France, l’Allemagne, Israël et la Russie qui ont formé ensemble l’Establishment Committee. La branche française s’est alors beaucoup impliquée au sein de cet organe. Et c’est bien pour cela que c’est surprenant qu’elle n’ait pas souhaité candidater pour faire partie de l’Esports Europe Federation.

Cela étant, France Esports n’est pas en mauvais terme avec la fédération européenne et reste persuadée qu’un organe européen est indispensable. Elle souhaite prendre un peu de temps pour voir quelles seront les décisions prises au niveau de la EEF en vue peut-être de revenir sur sa décision.

Le communiqué officiel de France Esports

 

Il est vrai que les enjeux sont nombreux pour les différents acteurs de l’esport dans les années à venir tant au niveau économique que social. France Esports fait un pas en arrière mais ne ferme définitivement pas la porte à Esports Europe.

Continuer à lire
Publicité

Autres

Le parcours des eDevils lors de la phase de qualification pour l’eEuro2021 sur PES !

Publié

le

par

eDevils Belgique - PES 2021 - eEuro 2021

Ce lundi se tenait la phase de qualification pour l’eEuro 2021 sur PES 2021!

Après un tournoi de préparation raté en terme de résultats, la Belgique peut croire en une éventuelle qualification en vue de son groupe. Les Belges figurent dans le groupe F en compagnie de la Lituanie, les îles Féroé, la République d’Irlande, Israël et la Suisse. Nos eDevils faisaient office de favoris dans ce groupe avec Israël, du moins sur le papier.

Deux possibilités de qualification pour nos belges à l’eEuro 2021

La première place

En finissant premier du groupe, les belges ont la possibilité de s’assurer une place pour la phase finale qui aura lieu le 9 et 10 juillet prochains. Sur le papier, la première place semble acquise pour Israël.

La seconde place

La deuxième possibilité de qualification passe par la seconde place. L’équipe terminant seconde s’offrira une ultime possibilité de rejoindre les qualifiés. L’équipe qui s’attribuera la seconde place du groupe F ira en barrage face aux autres équipes ayant terminées deuxième. Durant les barrages, seuls 6 équipes rejoindront l’eEuro 2021.

La première journée des qualifications pour l’eEuro 2021 pour les eDevils

Cinq rencontres étaient planifiées pour nos eDevils. Voici l’ordre des matchs :
Belgique – îles Féroé
Belgique – Israël
Belgique – Suisse
Belgique – République d’Irlande
Belgique – Lituanie

Chaque rencontre se joue en best of 2 avec un changement de joueur entre chaque matchs. A l’issue de la double confrontation, l’accumulation des scores est prise en compte.
Précisons également que ces qualifications se jouent en deux jours de compétition et qu’ici nous assistons aux matchs aller et que les matchs retour auront lieu le 26 avril prochain.

Les résultats des eDevils dans le groupe F

EquipevsEquipe
Belgique7-1îles Féroé
Belgique2-8Israël
Belgique3-1Suisse
Belgique6-1République d’Irlande
Belgique1-1Lituanie

La Belgique prend la 2ème place au classement dans ce groupe à l’issue de leur dernier match et un but à la 94ème sur coup-franc face aux Lituaniens. Les Israeliens ont quant à eux déjà pris une option pour la qualification.

Au vu des prestations de cette phase aller si les eDevils PES 2021 gardent leur sérieux et leur application, seule la République d’Irlande est apparemment en mesure de contester la 2ème place qualificative face aux eDevils.

Le classement du groupe

EquipeMJGEPPts
Israël540113
Belgique531110
République d’Irlande531110
Lituanie51134
Suisse51043
îles Féroé50050

Continuer à lire

Autres

Notre compatriote Badjian et son équipe s’inclinent en QLASH Euro Series

Publié

le

par

Crédit photo : GameWard

Après une victoire convaincante face aux Espagnols de chez Falcons, notre compatriote Brian ‘’Badjian’’ Badjie et ses coéquipiers de chez GameWard affrontaient l’emblématique structure SK Gaming lors du round 2 des QLASH Euro Séries en Best of 3.

Un premier match compliqué pour les GameWard

D’entrée, dans le premier quart-temps, on sent des SK beaucoup plus compliqués à jouer que Falcons au tour précédent, en témoigne le score à la fin du premier quart, 17-6 pour la structure allemande.

Pour le second quart-temps, on sent l’équipe française plus en place. GameWard arrive à marquer 16 points tout en essayant de contenir les assauts allemands. C’est tout de même 14 unités qui seront marqués par les SK gaming, portant le score à la mi-temps à 33-20 pour les allemands.

Malheureusement les espoirs seront de courtes durées, avec quelques shoots ratés et des SK en réussite marquent 23 points contre 11 pour les français.

Le dernier quart-temps étant une formalité, SK gaming s’impose la première rencontre 68-46.

Une seconde rencontre extrêmement serrée

Dans le premier quart de ce second match, pas le temps de s’ennuyer.

Gameward et SK se rendent coup pour coup et aucune des équipes ne parvient à prendre le large, c’est tout logiquement que ce premier quart-temps finit sur un 13-12 en faveur de l’écurie bleu blanc rouge. Le second quart-temps sera du même acabit que le premier, mais à la mi-temps ce sont les SK qui mèneront au score 29-25.

Au retour du vestiaire on a encore le droit à un quart serré, mais au fur et à mesure de ce troisième quart-temps les GameWard vont rater quelques moments importants et montrer quelques faiblesses en reconversion défensive.

Forcément il n’en faudra pas plus pour que les Allemands profitent de ces quelques erreurs et mènent logiquement après ce troisième quart 48-39.

Dans le dernier acte, les GameWard ont tout tenté. Les coéquipiers de Lyvaï « Lyvs » Piperol se battentt sur chaque ballon et donnant tout pour revenir au score. Ce ne sera malheureusement pas suffisant, SK remportera le match 59-53 et par la même occasion le BO3 2-0.

C’est donc fini pour Badjian et son équipe dans ce Qualifier pour les QLASH Euro Series.

Il y aura de quoi nourrir des regrets, car au vu de ce que l’on a vu sur le deuxième match, il y avait peut-être moyen de faire mieux.

Forte heureusement il reste des qualifications pour que Bryan et ses coéquipiers obtiennent leur ticket pour la phase finale des Euro Series.

Continuer à lire

Autres

GameWard avec Badjian s’imposent dans leurs matchs d’Euro Series sur NBA2K21 !

Publié

le

par

LYVS GameWard NBA2K
Crédit photo : GameWard

Hier soir, notre compatriote Bryan ‘’Badjian’’ badjie et son équipe GameWard se sont imposés face aux Falcons dans un BO3 endiablé, lors de lors premier match dans les Euros Series organisés par QLASH.

Malgré une victoire 2-0 dans ce best of 3, il aura fallu s’employer pour aller chercher la victoire face aux Espagnols de Falcon. Ce match est bien plus serré qu’il n’y parait !

Un premier match très serré comme on aime sur NBA2K

Pour preuve,lors de la première rencontre, accusant un retard de 8 points dans le premier quart-temps (14-22) les Gameward se reprendront directement en infligeant un solide 18-8 dans le second acte. Le troisième quart-temps a également été en faveur des GW (21-17). Durant le dernier quart, les joueurs ibériques ont tenté de revenir au score mais sans succès. Le dernier quart-temps sera en faveur des joueurs ibériques (25-23).

Un premier match compliqué pour GameWard mais avec un lyvs en feu (34 points, 5 rebonds et 9 passes décisives) a permi de s’adjuger celui-ci.

GameWard, toujours aussi solide dans le 2ème match de ce BO3 !

Avec un premier quart-temps archi disputé (14-13) en faveur de Falcons, le second sera tout aussi intense et à l’issue du second quart, c’est Gameward qui mène au score (28-26).

Début de la seconde moitié de ce 2ème match avec une tension palpable. Le 3ème quart-temps le sera également, les Falcons le remporteront (13-12) ce qui fait donc un score de 40-39 en faveur des GameWard au début du dernier quart.

Les espagnols se sont complètement effondrés dans le dernier quart-temps, GameWard a su parfaitement en profiter. L’équipe française est restée dans sa moyenne de points marqués depuis le début de la rencontre par quart et s’impose 54-46 dans ce deuxième match.

Lyvaï « Lyvs » Piperol, homme du match

Hauteur d’un premier match impressionnant et présent lors des moments clés de son équipe dans le second (19 points). Le joueur GameWard, Lyvaï « Lyvs » Piperol a éclaboussé le parquet de son talent.

Pour rappel, voici les joueurs qui composent l’équipe GameWard (avec un changement depuis l’annonce de l’équipe):

flag france Ayoub « Marokino » Morgha
Flag Belgium Bryan « Badjian » Badjie
flag france Dylan « DylanXIX » Abily
flag france Lyvaï « Lyvs » Piperol
flag france  Valentin « Softy » Thierry

Continuer à lire
Publicité

Tendance