Restons connectés !

League of Legends

Open Tour Benelux : Obnoxious remporte la 2ème étape !

Publié

le

Obnoxious remporte la 2ème étape de l'Open Tour Benelux League of Legends

L’Open Tour est un évènement organisé par RIOT Games qui se déroule sur League of Legends dans un format cinq contre cinq. Il est divisé en sept étapes différentes durant lesquelles 128 équipes peuvent tenter de remporter de l’argent, ainsi que des points qui s’accumuleront pour le classement final. Les tournois débutent le samedi à 13h pour se terminer vers 18h. La deuxième phase des tournois débutent le dimanche sur le coup de 13h, les matchs se jouent jusqu’au finish.

A l’issue de chaque tournoi, les quatre meilleures équipes se partagent le cashprize qui s’élève à 1500 euros ! La première équipe remporte 800 euros ainsi que 1000 points. Les deuxième empochent 400 euros et 500 points et enfin, pour la troisième et la quatrième équipe leur récompense est composée  de 150 euros et de 250 points. Pour qu’une équipe garde les points obtenus lors de l’étape précédente, il faut qu’il y ait au moins trois joueurs sur les cinq qui avaient participé au tournoi précédent.

Pour accéder à la compétition, il faut être âgé de minimum seize ans et être classé en Gold 1. De plus, les joueurs qui participent déjà à la Belgian League ou à la Dutch League sont interdits de compétition. Enfin, minimum trois joueurs par équipe doivent être originaire de Belgique, du Luxembourg ou des Pays-Bas.

A l’issue de cette compétition, les deux équipes belges et hollandaises ayant obtenu les meilleurs résultats seront directement qualifiées pour la Belgian League ou pour la Dutch League de l’année prochaine. Cela a pour conséquence que pour la saison 2, il ne va plus y avoir six mais bien huit équipes qui y participeront.

La première étape de l’Open Tour

La première manche a eu lieu le mois dernier et 45 équipes ont participé à cette étape. C’est la team Obsolute Legends qui s’est démarquée en prenant la première place du classement. La deuxième place revient à Tundra Gaming qui s’est inclinée 1 à 2.

Le bracket des playoffs

 

Bracket playoffs Open Tour Benelux step 1

La seconde étape de l’Open Tour

La deuxième manche s’est disputée ce week-end et c’est la team Obnoxious qui l’a remportée devant l’équipe academy de TimeOut Esports.

Le bracket des playoffs

 

Bracket playoffs Open Tour Benelux step 2

Les prochaines étapes de l’Open Tour Benelux

  • 28 et 29 mars
  • 2 et 3 mai
  • 6 et 7 juin
  • 11 et 12 juillet
  • 1 et 2 août

Vous pouvez vous inscrire pour le prochain tournoi via ce lien : https://opentourbenelux.com/

Continuer à lire
Publicité

League of Legends

Les University Esports Masters 2021

Publié

le

par

University esports masters 2021

Huit équipes se sont déjà qualifiées pour les UEM dont la team belge de l’EPHEC qui sera bien évidemment présente ! L’ULB participera quant à elle au tournoi de la dernière chance.

Pour la sixième fois consécutive, les University Esports Masters débarquent durant l’été. Mais pour cette nouvelle édition, il y a une nouveauté : une étape supplémentaire qui permet à plus d’équipes et donc, de pays, d’accéder au tournoi au niveau international !

8 équipes qualifiées

L’UEM European League est désormais terminée, c’est donc l’heure de faire le point sur cette première étape de la compétition. 14 teams venant de 10 pays ont été divisées en 4 groupes et seules les 2 premières équipes de chaque groupe se sont qualifiées pour les plays-offs de la ligue qui auront lieu en juillet. La team belge de l’EPHEC s’est bien évidemment qualifiée pour l’étape suivante.

Retour sur les performances

Dans le groupe A c’est l’Allemagne avec les champions en titre de KIT SC White et la République tchèque avec ZeroTwo qui se sont imposées face à l’Angleterre et à l’Espagne. La team allemande qui a remporté la compétition l’édition dernière semble d’attaque pour gagner à nouveau le tournoi. C’est l’équipe AZS AGH de Pologne et la Slovaquie avec la team Estuba qui ressortent victorieuses du groupe B. La Belgique avec l’équipe EPHEC eSport et la France représentée par la team « L’abeille cool » seront également au rendez-vous. Enfin, les deux dernières équipes à accéder à l’étape suivante sont les Red Dragons de Turquie ainsi que les Néerlandais avec la team Esports Team Twente.

Le tournoi de la dernière chance

Le week-end du 26 et 27 juin est la dernière chance pour les équipes qui ne sont pas encore qualifiées pour les UEM ! En effet, 4 équipes auront la chance de rejoindre les 8 autres pour la suite de la compétition. Les équipes s’affronteront lors de play-offs à double élimination pour gagner les dernières places. Parmi celles-ci, il y aura la team de l’ULB qui jouera à 11 heures ce samedi 26 juin. Elle affrontera une équipe d’une université en République tchèque.

Loin de ce stress et grâce à leurs performances, L’Abeille Cool (France), AZS AGH (Pologne), KIT SC White (Allemagne) et BAU Red Dragons (Turquie) iront directement en quart de finale de la compétition. Enfin, le weekend-du 17 et 18 juillet clôtureront la compétition avec la demi-finale ainsi que la grande finale !

Continuer à lire

League of Legends

Les joueurs de la Belgian League 2021 dévoilés

Publié

le

par

Belgian League

La Belgian League débutera ce lundi 11 janvier, nous connaissons enfin la composition des équipes pour le championnat !

Les joueurs qui participeront à la prochaine saison de la Belgian League sont enfin connus ! La Belgian League, le championnat de Belgique sur League of Legends est LA compétition de notre pays ! Les équipes qui y seront présentes ont été sélectionnées par les organisateurs du tournoi, la société META et Riot Games. C’est le 30 novembre dernier que le casting pour la Belgian League avait été révélé.

On y retrouvera sans grande surprise Sector One, grande gagnante de la saison dernière ainsi que la team 7AM et le KV Mechelen. Les trois nouvelles structures qui ont la chance d’intégrer la compétition sont : ION SQUAD, le KRC Genk et 4Elements Esports. Les teams avaient jusqu’au 30 décembre pour confirmer la liste de leurs joueurs. De la nouveauté donc pour cette saison qui s’annonce haute en couleur.

Sector One

Les Foxes reviennent une nouvelle fois pour remettre leur titre en jeu. De par leur parcours lors de la dernière édition, ils sont les grands favoris de la compétition. Ils avaient remporté les deux Splits, sans oublier la grande finale ! Pour cette nouvelle saison, la structure a souhaité effectuer quatre changements par rapport à l’équipe de l’année passée ayant tout de même trois Belges. Nous retrouverons notamment Jeroen « Night » Segers déjà présent la saison dernière.

  • flag NL Benjamin « Zhergoth » Sanchez (TOP)
  • sweden Frank « Aesthetic » Norqvist (JUNGLER)
  • Flag Belgium Jeroen « Night » Segers (MID)
  • Flag Belgium Pavlos « Mytheos » Voriatzidis (BOT)
  • flag NL Karim « Duimelot » Saed (SUPPORT)

TEAM 7AM

La saison dernière, elle a pu participer au championnat en cours de route en remplacement de Timeout Esports. Malgré cela, la Team 7AM avait prouvé sa légitimité en arrivant jusqu’aux playoffs du Summer Split. Deux nouveaux joueurs seront présents au sein de l’équipe pour cette saison : « Nomis » et « Honels ».

  • Flag Belgium Vinnie « Vinnie » Bruggeman (TOP)
  • flag NL Simon « Nomis » Verlaar (JUNGLER)
  • Flag Belgium Jody « Yoni » Bruggeman (MID)
  • Heikki « Honels » Kervinen (BOT)
  • flag NL Mark « Mark » de Korte (SUPPORT)





KVM Esports

Le KV Mechelen a décroché la mauvaise place la saison dernière : celle de vice-championne de Belgique. L’équipe a été remaniée suite à l’intégration d’Aethra Esports au sein de la structure. Il y a qu’un seul joueur de la saison précédente qui sera présent : « Robba ». Tous les autres joueurs mis à part « Urban » connaissent la compétition. Tout semble présager que le club de Malines a toutes les chances de son côté pour cette saison. D’autant plus qu’Aethra Esports avait terminé à la troisième place ! Le seul bémol de cette équipe c’est qu’il n’y a aucun Belge.

  • flag NL Rob « Robba » Zoon (TOP)
  • Marcus « Urban » Christensen (JUNGLER)
  • flag NL Michael « Mikkel » Nguyen (MID)
  • flag NL Job « Slyv3r » Goossens (BOT)
  • flag NL Mick « Bardo » op den Akker (SUPPORT)

KRC Genk Esports

Le KRC Genk fait partie des nouvelles structures de cette saison. Le club a dû trouver des joueurs pour créer une équipe de toutes pièces. Il a misé sur une équipe mi-belge mi-néerlandaise. L’ancien coach du KV Mechelen « arendmen » et « Pieter05 » qui a joué chez mCon esports feront partie de l’équipe. La composition de l’équipe est plus timide que les autres, mais de belles surprises pourraient survenir.

  • flag NL Tom « DrSaw » Willems of Brilman (TOP)
  • Flag Belgium Pieter « Pieter05 » Janssen (JUNGLER)
  • flag NL Tim « Kapstok » Groenewold (MID)
  • Flag Belgium Kenny « KieDie » Dehaen (BOT)
  • Flag Belgium Cisse « Cisse » Lemmens (SUPPORT)





ION SQUAD

La team ION SQUAD est aussi une petite nouvelle de la compétition. La structure mise gros car elle a été créée pour la Belgian League. Elle n’est pas là pour blaguer : elle est composée de joueurs expérimentés dont notamment « wewillfailer » et « Phoenix » qui était chez Sector One la saison dernière.

  • Flag Belgium Maarten « Phoenix » Van Dyck (TOP)
  • flag NL Ivo « Dommy » Smit (JUNGLER)
  • Luka « MarrowOoze » Cvetkovic (MID)
  • Flag Turquie Emin « Saye » Eser Mehmet (BOT)
  • Flag Belgium Bram « wewillfailer » De Winter (SUPPORT)

4Elements Esports

C’est la grande surprise de la compétition. La team 4Elements est composée exclusivement de joueurs qui ne sont pas belges. C’est dommage de n’avoir aucun joueur belge pour le championnat de Belgique sur LOL. Néanmoins, elle pourrait nous surprendre.

  • flag NL Pascal « Psclly » Giling (TOP)
  • Flag Hongrie Dániel « Frenzy » Csönge (JUNGLER)
  • flag NL Finn « Atlas » Tempelaar (MID)
  • flaga poland Michal « Mìś » Kopacz (BOT)
  • flaga poland Kamil « xCharm » Linchard (SUPPORT)

Elle débutera le lundi 11 janvier prochain ! Malheureusement, moins de 28% de joueurs sont belges. La nationalité la plus importante est Hollandaise avec plus de 39 % de joueurs. De quoi se demander si on est en Belgian League ou en Dutch League… ? La prochaine génération de joueur League of Legends belge devra encore attendre un peu et certainement beaucoup au vu des sélections des équipes de la Belgian League en 2021.

Continuer à lire

League of Legends

Le casting est enfin connu pour la Belgian League

Publié

le

par

Belgian League

Qui dit nouvelle édition de la Belgian League dit nouveau casting. Trois nouvelles structures intégreront le championnat pour cette nouvelle saison !

 Nous connaissons enfin les noms des six structures qui seront présentes durant la Belgian League 2021. La nouveauté sera de la partie pour le championnat sur League of Legends de notre pays. En effet, nous retrouverons seulement trois structures qui étaient présentes lors de la précédente édition.

Beaucoup de structures ont envoyé leur candidature dans l’espoir de pouvoir participer à cette compétition de renom. Mais, l’heure du verdict est arrivée et nous connaissons enfin les structures qui nous feront vibrer lors des prochains mois ! Ce sont les organisateurs de la compétition, la société belge META ainsi que Riot Games qui ont cette lourde de tâche de choisir les structures qui auront le privilège d’avoir une place pour la Belgian League. C’est dans un tweet que les identités des structures ont été révélé !

Le casting pour cette saison

Sans aucune surprise, la redoutable structure Sector One sera de la partie et viendra remettre son titre en jeu. À ses côtés, il y aura également la team 7AM ainsi que le KV Mechelen qui étaient déjà présentes lors de la précédente édition.

Les trois nouvelles structures sélectionnées pour cette saison sont les structures : ION SQUAD, le KRC Genk Esports ainsi que 4Elements Esports !

Les structures qui n’ont pas été renouvelées sont sans surprise les Brussels Guardians qui n’avaient pas effectué une prestation à la hauteur l’année passée en terminant très bas dans le classement. Par contre, le choix concernant les structures Aethra Esports et RSCA Esports est beaucoup plus surprenant. En effet, les teams avaient fait le job en se qualifiant pour la finale nationale de la compétition et arrivant en 3ème et 4ème position du classement final. RSCA Esports ne sera donc pas présente à la Belgian League et ça marque aussi en quelque sorte la fin de la structure sur League of Legends.

De la nouveauté

Le parti pris le plus surprenant est celui d’ION SQUAD car c’est une toute nouvelle structure qui est encore à la recherche de joueurs pour composer une team. Le KRC Genk et 4Elements Esports, quant à elles, sont plus en place. KRC Genk Esports avait d’ailleurs exprimé son souhait de s’élargir et d’être présente sur League of Legends.

La Belgian League décide donc de donner la chance aux plus petites structures de se faire une réelle place sur la scène esportive, ce qui promet de belles surprises ! Il reste maintenant un mois aux structures pour composer leur équipe pour la Belgian League. Le 30 décembre prochain, toutes les structures devront avoir une équipe au complet.

Continuer à lire
Publicité

Tendance