Sélectionner une page

100 000 dollars pour déceler des failles du système anti-cheat de Valoriant Vanguard

100 000 dollars pour déceler des failles du système anti-cheat de Valoriant Vanguard

Valorant c’est LE jeu en vogue pour le moment. Cela est du à l’opération marketing réalisée par Riot Games qui était un grand succès malgré que de nombreux spectateurs ont été déçus par le fait que certains ont reçu une clef et d’autres pas. Il y a donc eu des retours assez négatifs de la part des joueurs par rapport au lancement de la bêta. À cela s’ajoutent des soupçons par rapport au système anti-triche du jeu, de quoi faire réagir le géant du jeux vidéos.

Cela paraît un peu étonnant d’offrir une énorme somme d’argent pour cela et pourtant, c’est très malin de la part de Riot Games. Effectivement, Riot Vanguard a été très bien accueilli au sein du public dans un premier temps, mais il a très vite fait sujet à polémique. Les utilisateurs ont signalé plusieurs soucis dont notamment le fait que le système fonctionnait en permanence et ne s’éteignait uniquement lorsque l’appareil était éteint et, que le système anti-triche aurait accès à des informations qui concernent les données des utilisateurs. Cela a donc amené une certaine controverse, le studio de jeux a d’ailleurs démenti cela en affirmant que la vie privée des utilisateurs est respectée : les données ne sont pas exploitées si le jeu n’est pas lancé. En plus de cela, des explications par rapport au programme ont également été révélées afin de montrer toute la bonne volonté et la transparence de Riot Games.

Malgré tous les efforts fournis pour prouver sa bonne foi, le public ne reste pas convaincu. Alors, il semblerait qu’une dernière carte est jouée afin de redorer son image : donner une récompense aux personnes qui trouveront des failles dans le système anti-triche. Les gains sont variables, ils vont de 25 000 dollars à 100 000 dollars en fonction de l’information donnée. Par exemple, 25 000 dollars de récompense si vous découvrez que le programme a accès à des données alors que l’utilisateur n’a pas donné son accord pour cela. Et enfin, l’ultime récompense si vous découvrez « l’exécution de code au niveau du noyau du système d’exploitation ».

Il semblerait alors que cette tentative soit un réel coup de poker pour prouver sa bonne volonté, mais comment va réagir le studio de jeux si les utilisateurs découvrent effectivement de réelles failles dans le système anti-triche ?

A propos de l'auteur

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments