Restons connectés !

FIFA

Les résultats des joueurs belges dans le FUT Qualifier 3

Publié

le

Road to The FIFA eWorld Cup FIFA21

Troisième qualifier Europe pour les FIFA Global Series cette saison. Quelques joueurs belges peuvent prétendre à une place qualificative pour l’eWorld Cup que ce soit sur Xbox ou PlayStation après les deux premiers qualifiers de la saison.

Que sont les FIFA Global Series ?

Pour rappel, les qualifiers sont reversés aux 1024 meilleurs joueurs sur chaque console. Durant chaque tournoi, des points sont attribués aux meilleurs d’entre eux afin d’établir un classement final. Les 64 meilleurs joueurs sont invités à participer à l’eWorld Cup en fin de saison.

Le parcours et performance des belges dans le 3ème Qualifiers des FIFA Global Series sur FIFA21

Logo_Xbox Abdullah “Abdullah Waiss” Waiss (KRC Genk) : empêtré dans des problèmes de comptes ou des joueurs auraient été vendus à son insu, il semblait difficile de prédire les résultats d’A. Wais ! Malgré ces problèmes, le joueur du KRC Genk en ePro League termine sur 4 victoires pour 2 défaites. Quelques points de pris pour le joueur Xbox (30 au total) sont insuffisants pour espérer un top 64 en fin de saison.

Logo_PlayStation Elias “ZayroR” Bray (netgen-esports) : Après une FGS2 convaincante ou il était parvenu à se qualifier en day 2, les attentes étaient fortes pour le joueur du STVV en ePro League. Après un début de compétition réussi (3-0), ZayroR n’a pas résisté au 4ème match face à Tobias Meinike (joueur du Brondy Esport) et tombe en loser bracket face à JBarke7. Le joueur Allemand du FC St. Pauli remporte le match et met fin aux espoirs de ZayroR de se qualifier mais remporte tout de même 140 pro points, ce qui devrait théoriquement lui permettre de reste dans le top 100.

Logo_PlayStation Diego “Diegoxavi” Sanchez : Une victoire face à Dufy80- au premier tour, suivi de deux défaites pour diegoxavi. C’est de l’expérience en plus pour ce joueur méconnu de la scène FIFA belge.

Logo_Xbox Geoffrey “Blakerevenge” Meghoe (Zulte Waregem) : Un premier tour sans adversaire et une victoire 3-0 pour débuter, c’était le départ parfait pour le leader autoritaire de la Promimus ePro League, mais malheureusement en enchainant deux défaites de suite, Geoffrey Meghoe perd une opportunité de récolter de précieux points en Global Series.

Logo_PlayStation Gilles “Gilles_1996” Bernard (KRC Genk) : Si le joueur de Genk espérait encore une potentielle qualification pour l’eWorld Cup, il devait sortir une grosse performance ce week-end. Malheureusement, Gilles termine entre la 193ème et la 257ème places, il ne récolte donc “que” 100 pro points. Les défaites face à Alvaro Martinez (joueur du CE Sabadell) et Matteo Margaroli (margamat01 ) risquent de peser lourd dans la balance en fin de saison.

Logo_PlayStation Kinane “Kouks” Al Nabhani : Hauteur d’une belle performance dans le premier stage de l’eChampions League, Kinane pouvait logiquement prétendre à quelques victoires. Malheureusement, deux défaites en deux matchs, certainement un gout de trop peu pour le jeune espoir de la scène belge.

Logo_PlayStation Marwane “Marou” Sellah (Slide esport) : Incroyable performance du joueur de la Slide esport ! Marou, classé 139ème avant ce troisième qualifier de la saison a sorti une performance XXL ! Une première journée terminée en 5-0 avec une victoire face à Leksfifa, le joueur français, sur le score de 6-4. Une victoire pour débuter la 2ème journée (dimanche) face à TimSpaan avant d’affronter l’ogre de chez hashtag, Tom Leese. La victoire n’est pas passée loin mais Marou s’incline par la plus petite porte avec des différences (4-5). Défaite également face à H1dalgoo mais il termine sur une excellente performance, un top 24 et prend par la même occasion 480 pro points !

Logo_PlayStation Matthias “MatthaX” Rousselet : Les qualifiers passent et se ressemblent pour le champion de Belgique en titre, fraîchement débarqué du côté de la structure française Wanted, le carolo peine à retrouver son niveau de la saison dernière et fini le tournoi en 2-2. Les chances pour une qualification en eWorld Cup en fin de saison sont presque réduites à néant.

Logo_PlayStation Nathan “NB” Bonaffi (Royal Charleroi Sporting Club) : Là aussi à l’image de Matthax, NB a eu du mal à performer lors de cette qualif, après deux victoires lors de ses deux premiers matchs, il tombera en looser bracket et enchaînera par une défaite pour finir en 2-2.

Logo_Xbox Mohamed “Moha” Bouzian (Pandore Esport) : Le joueur de chez Pandore n’a pas démérité mais celui-ci termine sur deux scores sans appel (0-4 & 0-5) ! Il arrive toutefois à obtenir 60 points avec 3 victoires et 2 défaites.

Logo_Xbox Quentin “ShadooW” Vande Wattyne : Exempté de premier tour, le joueur du Standard de Liège débute par une victoire, tout semblait bien parti afin de réitérer la performance en 1er qualifier sur Xbox. La suite fut un peu moins facile puisqu’il termine sa qualification en 4-2 subissant son ultime défaite face à CollinX52 (7-4) face au joueur du Feyenoord Rotterdam en eDivisie.

Logo_PlayStation Rune “BigRoen” Gaudaen : Tournoi à oublier pour Big Roen avec 2 défaites en autant de rencontres, il faudra performer pour maintenir l’espoir du top 64.

Logo_PlayStation Stefano “StefanoPinna” Pinna : Entrée en compétition réussie pour Stefano Pinna arrivé en round 5 du winner bracket. Les choses sérieuses ont réellement commencé avec sa défaite face à Mads “Skibsted” Sørensen (2-3), du joueur du AaB Ålborg. Stefano tombe dès son premier tour en loser bracket, perdant sur le score de 6-3 face à ApeksHyper, joueur de l’équipe nationale de Norvège. L’ancien joueur du LOSC tire tout de même son épingle du jeu, puisqu’il remporte 240 pro points.

Logo_PlayStation Thomas “Optimum” Vidic : Optimum n’avait pas brillé lors du premier qualifier en novembre dernier, terminant sur un 0-2. N’ayant pas participé au 2ème qualifier de la saison pour cause d’examens, les chances sont minces, voir nulles de le voir en eWorld Cup. Ce troisième qualifier était peut-être l’occasion de faire un coup d’éclat ! Il remporte son premier match 7-6 face à Xleahparr pour ensuite tomber à deux reprises et sortir du tournoi sur un triste 1-2.

Logo_PlayStation Timour “Sheva” Warrimont : On restera plus que probablement sur sa faim du côté de Sheva, avec notamment une victoire face au joueur du Werder Brème Diviners. Timour a montré qu’il avait le niveau avec 5 victoires et 2 défaites et glane 140 pro points.

Autres

La Be Brussels Station Esports Arena débarque à la gare de Bruxelles-Central

Publié

le

par

Ouverture_be_Brussels_Esports_Arena_gare_bruxelles_central

Une zone entièrement dédiée à l’esport débarque à la Gare Centrale à Bruxelles. Vous pourrez y jouer à vos jeux préférés et ce, gratuitement !

Vous vous êtes peut-être rendus à la Be Brussels Station Esports Arena l’année dernière qui se situait à la Gare du Midi. Cette année, c’est à la Gare Centrale cette fois-ci que l’Esports Arena a ouvert ses portes. Toujours le même concept : du fun, des lots à gagner et tout 100% gratuit.

C’est le vendredi 1er octobre que la zone esport s’est ouverte dans le centre de Bruxelles, à la Gare Centrale. Elle fermera ses portes le 30 décembre 2021. D’ici-là, vous aurez l’occasion de vous amuser sur trois jeux différents : FIFA 22, Zwift et WRC 10 que ça soit en ligne ou hors ligne. Et aussi, vous comparer aux autres joueurs lors des tournois !

 

 

FIFA 22

Vous l’attendiez, le jeu FIFA 22 est enfin disponible et vous pourrez y jouer à l’Esports Arena ! Un tournoi aura lieu chaque semaine. C’est le samedi que seize joueurs s’affronteront en mode normal et dans un format d’arbre à élimination directe pour tenter de gagner de nombreux lots. Chaque dimanche, un tournoi en ligne également 100% gratuit a lieu, début des hostilités à partir de 14h00 (check-in à 13h30).

Vous pouvez vous inscrire directement sur playorium.io pour les tournois onlines et offline.

ZWIFT

Concernant Zwift, le programme d’entraînement physique de cyclisme, il y aura également un tournoi qui se tiendra le samedi. Durant la semaine, vous serez challengés par un contre-la-montre. Le but étant de terminer la course le plus rapidement possible.

WRC 10

Même objectif que pour Zwift : être le plus rapide possible. Chaque jour, du lundi au dimanche, vous pourrez vous entraîner pour tenter de réaliser le meilleur score. C’est via Playorium que vous aurez la possibilité de partager vos performances. À la fin de la semaine, celui ou celle qui aura réalisé le meilleur chrono de la semaine gagnera une récompense.

La Be Brussels Station Esports Arena est ouverte à absolument tout le monde. Néanmoins, il est impératif de s’inscrire préalablement étant donné le contexte sanitaire. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à vous rendre sur le site officiel.

 

Quelques photos de la Be Brussels Station Esports Arena

Continuer à lire

FIFA

Temple : Hermès Edition, les joueurs belges pas à leur avantage

Publié

le

par

Vegacy - Temple - Hermes_Edition

Ce dimanche se tenait du côté de Lille au Stade Pierre Mauroy (stade du LOSC), le dernier tournoi offline sur FIFA 21 à quelques semaines de FIFA 22. Initialement prévu en mai dernier, l’évènement avait dû être reporté pour cause de pandémie (Covid-19). Ce premier week-end de septembre était un moyen de retrouver l’ambiance des évènements hors ligne pour beaucoup de joueurs. Le seul pour certains durant la saison 2020/21.

A cette occasion, bon nombre de joueurs belges avaient fait le déplacement, même si nombreux d’entre eux n’ont plus touché à FIFA 21 depuis un bon moment maintenant.

Les résultats des belges à la Temple : Hermès Edition sur FIFA 21

Anthony ‘’Rego’’ Rocchetti :
Le désormais ex-joueur mouscronnois figurait dans le groupe K ou il se qualifiera pour les playoffs terminant second de sa poule. Il s’imposera en huitième de finale pour finalement s’incliner en quart face au grand vainqueur du tournoi Maghrebutd25.

Dogan “Dogan” Ramazan :
Voilà un prénom qu’on n’a pas souvent entendu cette année. Dogan a figuré dans la même poule que Anthony ‘’Rego’’ Rocchetti , Dogan terminera troisième de cette dernière avec une victoire et deux défaites.

Timour ‘’Sheva’’ Warnimont :
Parcours compliqués pour le Liégeois puisque malheureusement Sheva finira dernier du groupe B avec un nul et deux défaites.

Kinane ‘’Kouks’’ Al Nabhani :
Parcours sans encombre pour Kouks dans ce groupe P, deux victoires en autant de rencontres, l’enverront en huitième de finale ou il s’impose 2-1. Il a malheureusement été éliminé par la suite par le joueur du PSG (Nkantee).

Matthias ‘’MatthaX’’ Rousselet :
À l’instar de Shadoow, ce sera la aussi une compétition à oublier, le joueur de l’équipe Wanted terminera dernier avec deux défaites en deux matchs. Pas de quoi se mettre en confiance à 3 semaines de la sortie de FIFA 22.

Nathan ‘’NB’’ Bonaffini :
Pour l’ancien joueur du sporting de Charleroi, tout commençait parfaitement. Il finira second du groupe L et se qualifiera donc pour la suite des hostilités. Malheureusement dès les huitièmes, il s’inclinera sur le score de 3-1 face au régional de l’étape, Adrxx.

Quentin ‘Shadoow’’ Vande Wattyne
Pour le représentant du Standard, ce tournoi ne restera peut-être pas dans sa mémoire, notre ancien champion de Belgique figurait tout comme NB dans le groupe L mais contre toute attente, Quentin finira troisième et sera éliminé dès les phases de poule.

Rémi ‘’Zeyrox’’ Maeck :
Performance décevante pour notre jeune compatriote, étant dans la poule M, le jeune belge à de quoi se mordre les doigts, car sur ses trois rencontres, il n’en perdra qu’une, mais derrière il fera deux matchs nuls et se classera troisième.

Quant à la finale de ce tournoi, c’est Magherbutd25 qui sera le grand gagnant, il s’est imposé 3-2 face au jeune joueur Falcons, Ilian (qui était d’ailleurs présent à la Brussels FIFA Summer, en juillet dernier).

Voilà qui referme donc cette saison FIFA 21 bouleversée par la situation sanitaire, en espérant une saison compétitive plus animée sur FIFA 22.

Continuer à lire

FIFA

FIFA 22 se dévoile encore plus avec deux vidéos de gameplay sur FUT

Publié

le

par

Gameplay FUT sur la beta FIFA 22

Cette fin de semaine fût riche pour tous les fans de FUT et de FIFA en général.

En effet, ce jeudi et ce vendredi EA sport postait deux vidéos sur Youtube nous présentant le gameplay Ultimate Team en 1v1 mais également en 2v2, car dans notre précédent article récapitulant toutes les infos de ce FIFA, nous vous parlions de la possibilité des matchs amicaux en 2v2 sur FUT.

Un duel anglo-anglais pour parler du 1v1

Pour ce match c’étaient deux des meilleurs joueurs du monde qui s’affrontaient, d’un côté Donovan ‘’Tekkz’’ Hunt et de l’autre Thomas ‘’Tom‘’ Leese évoluant chez Hastag United.

Dès les premières minutes de la vidéo, on remarque que visuellement ce FIFA 22 version next gen ressemble énormément à la version next gen de FIFA 21.

Niveau gameplay pur, il est difficile de voir de grands changements par rapport à FIFA 21, l’une des grandes satisfactions est que sur cet opus les gardiens ont grandement été modifiés dans le bon sens du terme, il sera beaucoup plus compliqué de marquer surtout en 1 contre 1 ou l’on sent vraiment une amélioration.


Autre chose que l’on peut également remarquer par moment, c’est que la physique de balle peut paraître un peu plus lourde dans certaines situations.

Un duel entre les DUX Gaming et la Team Gullit pour présenter le 2v2

Pour la présentation de ce 2v2, ce sont deux célèbres équipes esport qui se sont affrontées.

D’un côté les Espagnols de DUX avec Jaime ‘’Gravesen’’ Alvarez et Adrian ‘’Adriman’’ Canibano et de l’autre, les Néerlandais de la team Gullit avec Levi de Weerd et Dani Visser.

Lors de cette rencontre, on peut rapidement remarquer que le match ne se regarde pas de la même manière, le 2v2 est une autre manière de jouer et de regarder du FIFA, c’est un gameplay plus posé ou l’on voit rapidement que deux joueurs qui se connaissent par cœur peuvent être redoutables, nul doute que compétitivement, ce mode 2 contre 2 peut réserver pas mal de surprises.


En résumé, ces deux vidéos nous auront permis de nous faire un avis un peu plus global même si d’ici à la sortie du jeu, beaucoup de choses peuvent encore changer.

Il n’y a plus qu’à patienter moins d’un mois avant de mettre la main sur ce tant attendu FIFA 22. En attendant, retrouvez l’intégralité des nouveautés sur le nouvel opus foot d’EA Sports.

Continuer à lire
Publicité

Tendance