Restons connectés !

FIFA

Un tournoi FIFA19 à la Wavre Arena

Publié

le

Un tournoi FIFA 19 à la Wavre Arena

L’EGO met à disposition 3 navettes partant de la gare de Wavre vers l’Arena Sports Indoor. Elles sont prévues aux heures suivantes :
9:15
9:30
9:45

Les navettes sont gratuites.


La fin de saison s’annonce chaud pour les joueurs FIFA 19 ! Après le tournoi organisé à la Brussels European Cup, voici une compétition qui aura lieu fin mai. L’arena foot indoor accueillera cette nouvelle compétition (en coopération avec l’EGO) dans son antenne de Wavre dans le Brabant Wallon.

Qu’est-ce que la Wavre Arena ?

C’est un endroit cosy et spécialisé dans le sport indoor. Vous pouvez jouer au football sur des terrains synthétiques par beau ou mauvais temps ! La Wavre Arena dispose également d’une salle de fitness et de terrains de padel. Mais tu préfères les jeux un peu moins traditionnels, du bubble foot est également disponible !

Les informations sur la Wavre Arena eFootball Cup ?

Le tournoi FIFA 19 est limité à 64 joueurs et se déroulera sur le mode classique du jeu. Des lots sont prévus pour les meilleurs, dont une PS4 pour le vainqueur et d’autres prix pour ceux terminant sur le podium.

Ou se déroule la Wavre Arena eFootball Cup ?

Avenue Pasteur, 2A
1300 Wavre

L’accès est aisé et un parking est disponible.

Comment s’inscrire ?

Il est nécessaire de réaliser l’inscription via le site de l’EGO (lien ici) et ensuite effectuer le paiement de 15 euros avant la date du tournoi qui est fixée au 25 mai 2019 (à partir de 10h).

Les lots pour le podium de la Wavre Arena eFootball Cup

flag Gold PlayStation 4
flag Silver Une manette + housse
flag Bronze Une carte PSN de 50€

Continuer à lire
Publicité

FIFA

EA annule les phases finales de l’eWorld Cup ainsi que l’eNations Cup !

Publié

le

par

Groupes FIFA eNations cup

L’annonce fut faite hier en début de soirée via le compte Twitter FIFAe, en effet suite à la crise sanitaire, les organisateurs ont décidé d’annuler les phases finales de l’eWorld Cup devant se jouer à Londres du 6 au 8 août ainsi que les phases finales de l’eNations Cup du 20 au 22 août à Copenhague, ces deux compétitions censées clôturer la saison compétitive sur FIFA 21.

Une longue réflexion avant décider de l’annulation

Dans son communiqué, l’organisateur souligne que dû à l’impact continu du COVID-19 sur les voyages et les évènements inconnus qui en découlent, la FIFA décide d’annuler ses deux compétitions ne souhaitant prendre le moindre risque.
Il est aussi expliqué que les deux compétitions sont soumises à l’effet perturbateur de la pandémie et aux restrictions des voyages, car rappelons que des joueurs des quatre coins du monde étaient attendus pour ces tournois et que vu l’évolution de la situation, il était préférable de ne prendre aucun risque. La situation actuelle ne permet pas de garantir la sécurité sanitaire des joueurs ainsi que toutes les personnes potentiellement présentes lors des deux évènements.

Enfin pour terminer, la FIFA se dit impatiente de retrouver les compétitions au plus haut la saison prochaine.

Une déception compréhensible chez les joueurs

Comme vous vous en doutez, la déception était grande du côté des joueurs suite à l’annonce de cette annulation, la deuxième d’affilée. En effet, l’année dernière, l’intégralité des évènements sur la saison avaient été annulé.

Mais comme dit un peu plus haut dans cet article, la déception était grande, en témoigne celle de notre compatriote Quentin ‘’Shadoow’’ Vande Wattyne (la Belgique ayant réussi à se qualifier pour l’évènement) sur Twitter :

Tout ce que nous pouvons espérer hormis un jeu compétitif et équilibré, c’est que cette annulation soit la dernière et puisse nous permettre de vivre une année esportive pleine et remplie sur FIFA 22.

Continuer à lire

FIFA

La police ukrainienne découvre un trafic de crédits FUT

Publié

le

par

Ferme a points FUT (FIFA) possible en Ukraine
Crédit photo : service de sécurité de l'Ukraine

La police ukrainienne a mené une opération dans une ferme de crypto-monnaie ou plutôt, une ferme de robots.

D’après le discours officiel, le service de sécurité ukrainien aurait mené une opération dans une crypto-ferme dans la ville de Vinnytsia. En réalité, il s’agirait plutôt d’une affaire liée à FIFA et plus précisément, à un trafic du célèbre mode Ultimate Team.

Une affaire douteuse

Ce qui a mis la puce à l’oreille des enquêteurs est la quantité d’électricité importante consommée par l’un des anciens entrepôts de Vinnytsiaoblenergo. D’ailleurs, le motif pénal mis en cause dans l’affaire est : « vol d’eau, d’électricité ou d’énergie thermique par utilisation non autorisée. » Même si la police affirme que c’est une ferme de crypto-monnaie, des doutes persistent sur la nature de l’entrepôt. En effet, la perquisition des lieux en laisse plus d’un dubitatif. Un nombre considérable de consoles de jeux a été retrouvé sur place ainsi que du matériel informatique. Ce sont près de 3800 Playstation 4 qui étaient dans l’entrepôt ainsi que des cartes vidéo, des processeurs, des téléphones et des lecteurs flash. Cela pourrait s’apparenter à de la triche sur le mode Ultimate Team.

La vente de comptes ou de points FUT, un trafic florissant

Cette découverte n’est en rien étonnante. En effet, le trafic du jeu FIFA est florissant et de plus en plus courant. Normalement, pour obtenir des cartes de jeux rares sur le mode FUT du jeu, il faut jouer pour remporter des packs ou des crédits. Mais certains détournent ça et effectuent du broyage via des machines qui utilisent des bots pour simuler un joueur réel, et ainsi broyer la simulation FIFA. Grâce à ce procédé, les joueurs récoltent du crédit de jeu ou des comptes ayant beaucoup de valeur qu’ils revendent ensuite illégalement.

Le fait de faire payer des packs a d’ailleurs déjà provoqué des ennuis à Electronic Arts parce que cette pratique est assimilée à des jeux d’argent (la vente de points FUT est d’ailleurs interdite en Belgique depuis janvier 2019). Acheter et vendre des comptes FIFA enfreint complètement les conditions d’utilisation du jeu. L’enquête est toujours en cours et nous confirmera sûrement cette thèse.

Continuer à lire

FIFA

Zak Bentato remporte la Brussels FIFA Summer Cup

Publié

le

par

Zakaria Bentato remporte la FIFA Brussels Summer Cup

Après plusieurs semaines de qualification via Playorium, la phase finale de la Brussels FIFA Summer Cup (organisée par EGO) a eu lieu ce week-end du côté du Lotto Park d’Anderlecht. Le stade du Royal Sporting Club d’Anderlecht a accueilli les 16 joueurs qualifiés (10 Belges, 4 Français & 2 Hollandais) au sein du Martini bar. C’est dans une excellence ambiance que s’est déroulé ce tournoi avec le sourire sur les lèvres d’un bon nombre de joueurs puisqu’il s’agissait pour beaucoup du seul tournoi offline de la saison… On a pu le constater, ça semble avoir fait du bien à beaucoup d’entre eux qui étaient présents sur place afin de préparer la saison prochaine !

Les résultats de la Brussels FIFA Summer Cup

Les groupes

Peu voir pas de surprise en phase de groupe, les principaux favoris ont répondu présents ! Dans le groupe D, EminoMercy n’a pas suivi la meta du tournoi (les joueurs jouant généralement avec l’Angleterre) et a joué avec l’Espagne. Le Belge a tout de même réussi à se qualifier malgré un groupe très relevé après une victoire 2-0 dans son 3ème match face au Français Nada. 

Groupe A

EquipeMJGEPGMGEDGPts
Madriilenoo733006159
Ilian32015326
Matthax310236-33
Zinofutt300337-40

Groupe B

EquipeMJGEPGMGEDGPts
NB33007259
ZayroR32014316
The_red28310210463
Alpha3003315-120

Groupe C

EquipeMJGEPGMGEDGPts
Dennis32105327
Zak32018536
Optimum31026513
Levi033301239-61

Groupe D

EquipeMJGEPGMGEDGPts
Zynia3300132119
Emino Mercy32014406
Nada310235-23
Moha3003211-90

Les playoffs

Zakaria Bentato (alias Zak) a réussi a déjouer les pronostics. Pas spécialement favori en début de tournoi, le joueur d’Anderlecht se sublime (encore une fois) dans les tournois offlines et s’offre là une bien belle victoire en prolongation face au joueur ECV (Dennis).

Bracket FIFA Brussels Summer
Cup

Quelques photos de la FIFA Brussels Summer Cup

Continuer à lire
Publicité

Tendance