Restons connectés !

FIFA

Stefano Pinna rejoint le KRC Genk

Publié

le

Stefano Pinna rejoint le KRC Genk
Crédit photo : krcgenk.be

[MAJ] Peu après l’annonce de la signature de Stefano Pinna, le VVV Venlo annonce à son tour l’arrivée du joueur du KRC Genk pour l’eDivisie en prêt. Stefano fera équipe avec Jesper Maes et jouera sur PlayStation 4.


C’est une annonce est pour le moins surprenante, ce mercredi aux alentours de 11 heures du matin, le KRC Genk nous a annoncé la nouvelle de la semaine dans le monde l’esport belge.

Le club limbourgeois a annoncé via ses différents réseaux sociaux l’arrivée du meilleur joueur belge sur FIFA tant en terme de niveau qu’en terme de palmarès, Stefano Pinna.

On a peut-être encore un peu de mal à le croire, mais après Lille ou le PSV Eindhoven, celui qui est champion du monde PS4 sur FIFA 18 et finaliste de la eLigue 1 la saison dernière, rejoint enfin son club de cœur, du moins en Belgique, le KRC Genk.

Un CV à la hauteur de son rang

À l’heure actuelle si Stefano Pinna est considéré comme le meilleur joueur belge c’est aussi parce que son palmarès parle pour lui.

Champion du monde PS4 sur FIFA 18, il a donc à son actif la meilleure performance noir jaune rouge de tous les temps, mais ce n’est pas tout, moins d’un an après son titre mondial le genkois remportera en février 2019 la grande finale des Gfinity FIFA Series face à l’allemand Megabit.

Troisième résultat pas si lointain que cela puisque qu’en juillet dernier, c’était la finale de la eLigue 1 face à Mino joueur de la Grizi esport.

Réalisant le parcours parfait lors de la compétition, il s’inclinera en finale contre un Mino beaucoup trop fort ce jour-là.

Donc pour résumer, Stefano Pinna ces trois dernières années c’est un titre de champion du monde sur FIFA 18 ; un tournoi européen majeur remporté sur FIFA 19 et un titre de vice-champion de France sur FIFA2…reste à voir ce qu’il nous réserve sur ce FIFA 21.


Stefano Pinna, un renfort de choix qui en dit long sur les ambitions de Genk

Il est vrai que pour plusieurs raisons l’arrivée de Stefano dans le Limbourg est totalement inattendue.

Tout d’abord, car deux joueurs évoluent déjà du côté de la Luminus Arena, Gilles Bernard et Abdullah Waiss.

Le second, c’est peut-être aussi d’un point de vue financier, certes le club né de la fusion entre le FC Winterslag et Waterschei en 1988. C’est peut-être un moyen pour attirer des joueurs, mais fallait-il encore en avoir envie.

Ce qui est sûr c’est qu’avec ce recrutement, le club du président Croonen a sur le papier, l’effectif regroupant le plus de gros noms de joueurs belges et rien que pour cela c’est beau.

La question que l’on peut se poser c’est vis-à-vis des compétitions que Stefano Pinna va disputer à l’avenir ? Car comme on le sait, en ePro League c’est Abdullah Waiss qui représente Genk, tandis que du côté de Gilles Bernard, un accord avait été conclu pour que Gilles soit prêté par les limbourgeois afin de disputer la eDivisie avec l’AZ Alkmaar.

Il est donc fort probable que pour Stefano ce soit aussi le cas la saison prochaine, reste à voir dans quels clubs il pourrait être prété ?

Un plus pour l’esport FIFA en Belgique

Avec cette signature, c’est aussi la scène FIFA belge qui pourra peut-être en tirer profit.

Car maintenant plus un seul débat n’est possible, nos meilleurs joueurs évoluent désormais tous dans des clubs belges.

Seul petit bémol, c’est qu’en l’état il est difficile d’imaginer un championnat regroupant tout ce joli petit monde pour une raison simple, l’absence de places pour les global series via notre bon vieux championnat.

Une chose est sûre c’est qu’avec sa nouvelle équipe, Stefano Pinna sera attendu au tournant et aura beaucoup d’espoir placé en lui.

Genk s’offre là un excellent joueur mais un embouteillage se profile à l’horizon dans les compétitions par équipes, qui de Gilles Bernard et Stefano Pinna se verra aller sur le banc sur PlayStation ?

FIFA

EA annule les phases finales de l’eWorld Cup ainsi que l’eNations Cup !

Publié

le

par

Groupes FIFA eNations cup

L’annonce fut faite hier en début de soirée via le compte Twitter FIFAe, en effet suite à la crise sanitaire, les organisateurs ont décidé d’annuler les phases finales de l’eWorld Cup devant se jouer à Londres du 6 au 8 août ainsi que les phases finales de l’eNations Cup du 20 au 22 août à Copenhague, ces deux compétitions censées clôturer la saison compétitive sur FIFA 21.

Une longue réflexion avant décider de l’annulation

Dans son communiqué, l’organisateur souligne que dû à l’impact continu du COVID-19 sur les voyages et les évènements inconnus qui en découlent, la FIFA décide d’annuler ses deux compétitions ne souhaitant prendre le moindre risque.
Il est aussi expliqué que les deux compétitions sont soumises à l’effet perturbateur de la pandémie et aux restrictions des voyages, car rappelons que des joueurs des quatre coins du monde étaient attendus pour ces tournois et que vu l’évolution de la situation, il était préférable de ne prendre aucun risque. La situation actuelle ne permet pas de garantir la sécurité sanitaire des joueurs ainsi que toutes les personnes potentiellement présentes lors des deux évènements.

Enfin pour terminer, la FIFA se dit impatiente de retrouver les compétitions au plus haut la saison prochaine.

Une déception compréhensible chez les joueurs

Comme vous vous en doutez, la déception était grande du côté des joueurs suite à l’annonce de cette annulation, la deuxième d’affilée. En effet, l’année dernière, l’intégralité des évènements sur la saison avaient été annulé.

Mais comme dit un peu plus haut dans cet article, la déception était grande, en témoigne celle de notre compatriote Quentin ‘’Shadoow’’ Vande Wattyne (la Belgique ayant réussi à se qualifier pour l’évènement) sur Twitter :

Tout ce que nous pouvons espérer hormis un jeu compétitif et équilibré, c’est que cette annulation soit la dernière et puisse nous permettre de vivre une année esportive pleine et remplie sur FIFA 22.

Continuer à lire

FIFA

La police ukrainienne découvre un trafic de crédits FUT

Publié

le

par

Ferme a points FUT (FIFA) possible en Ukraine
Crédit photo : service de sécurité de l'Ukraine

La police ukrainienne a mené une opération dans une ferme de crypto-monnaie ou plutôt, une ferme de robots.

D’après le discours officiel, le service de sécurité ukrainien aurait mené une opération dans une crypto-ferme dans la ville de Vinnytsia. En réalité, il s’agirait plutôt d’une affaire liée à FIFA et plus précisément, à un trafic du célèbre mode Ultimate Team.

Une affaire douteuse

Ce qui a mis la puce à l’oreille des enquêteurs est la quantité d’électricité importante consommée par l’un des anciens entrepôts de Vinnytsiaoblenergo. D’ailleurs, le motif pénal mis en cause dans l’affaire est : « vol d’eau, d’électricité ou d’énergie thermique par utilisation non autorisée. » Même si la police affirme que c’est une ferme de crypto-monnaie, des doutes persistent sur la nature de l’entrepôt. En effet, la perquisition des lieux en laisse plus d’un dubitatif. Un nombre considérable de consoles de jeux a été retrouvé sur place ainsi que du matériel informatique. Ce sont près de 3800 Playstation 4 qui étaient dans l’entrepôt ainsi que des cartes vidéo, des processeurs, des téléphones et des lecteurs flash. Cela pourrait s’apparenter à de la triche sur le mode Ultimate Team.

La vente de comptes ou de points FUT, un trafic florissant

Cette découverte n’est en rien étonnante. En effet, le trafic du jeu FIFA est florissant et de plus en plus courant. Normalement, pour obtenir des cartes de jeux rares sur le mode FUT du jeu, il faut jouer pour remporter des packs ou des crédits. Mais certains détournent ça et effectuent du broyage via des machines qui utilisent des bots pour simuler un joueur réel, et ainsi broyer la simulation FIFA. Grâce à ce procédé, les joueurs récoltent du crédit de jeu ou des comptes ayant beaucoup de valeur qu’ils revendent ensuite illégalement.

Le fait de faire payer des packs a d’ailleurs déjà provoqué des ennuis à Electronic Arts parce que cette pratique est assimilée à des jeux d’argent (la vente de points FUT est d’ailleurs interdite en Belgique depuis janvier 2019). Acheter et vendre des comptes FIFA enfreint complètement les conditions d’utilisation du jeu. L’enquête est toujours en cours et nous confirmera sûrement cette thèse.

Continuer à lire

FIFA

Zak Bentato remporte la Brussels FIFA Summer Cup

Publié

le

par

Zakaria Bentato remporte la FIFA Brussels Summer Cup

Après plusieurs semaines de qualification via Playorium, la phase finale de la Brussels FIFA Summer Cup (organisée par EGO) a eu lieu ce week-end du côté du Lotto Park d’Anderlecht. Le stade du Royal Sporting Club d’Anderlecht a accueilli les 16 joueurs qualifiés (10 Belges, 4 Français & 2 Hollandais) au sein du Martini bar. C’est dans une excellence ambiance que s’est déroulé ce tournoi avec le sourire sur les lèvres d’un bon nombre de joueurs puisqu’il s’agissait pour beaucoup du seul tournoi offline de la saison… On a pu le constater, ça semble avoir fait du bien à beaucoup d’entre eux qui étaient présents sur place afin de préparer la saison prochaine !

Les résultats de la Brussels FIFA Summer Cup

Les groupes

Peu voir pas de surprise en phase de groupe, les principaux favoris ont répondu présents ! Dans le groupe D, EminoMercy n’a pas suivi la meta du tournoi (les joueurs jouant généralement avec l’Angleterre) et a joué avec l’Espagne. Le Belge a tout de même réussi à se qualifier malgré un groupe très relevé après une victoire 2-0 dans son 3ème match face au Français Nada. 

Groupe A

EquipeMJGEPGMGEDGPts
Madriilenoo733006159
Ilian32015326
Matthax310236-33
Zinofutt300337-40

Groupe B

EquipeMJGEPGMGEDGPts
NB33007259
ZayroR32014316
The_red28310210463
Alpha3003315-120

Groupe C

EquipeMJGEPGMGEDGPts
Dennis32105327
Zak32018536
Optimum31026513
Levi033301239-61

Groupe D

EquipeMJGEPGMGEDGPts
Zynia3300132119
Emino Mercy32014406
Nada310235-23
Moha3003211-90

Les playoffs

Zakaria Bentato (alias Zak) a réussi a déjouer les pronostics. Pas spécialement favori en début de tournoi, le joueur d’Anderlecht se sublime (encore une fois) dans les tournois offlines et s’offre là une bien belle victoire en prolongation face au joueur ECV (Dennis).

Bracket FIFA Brussels Summer
Cup

Quelques photos de la FIFA Brussels Summer Cup

Continuer à lire
Publicité

Tendance