Restons connectés !

FIFA

Stefano Pinna rejoint le KRC Genk

Publié

le

Stefano Pinna rejoint le KRC Genk
Crédit photo : krcgenk.be

[MAJ] Peu après l’annonce de la signature de Stefano Pinna, le VVV Venlo annonce à son tour l’arrivée du joueur du KRC Genk pour l’eDivisie en prêt. Stefano fera équipe avec Jesper Maes et jouera sur PlayStation 4.


C’est une annonce est pour le moins surprenante, ce mercredi aux alentours de 11 heures du matin, le KRC Genk nous a annoncé la nouvelle de la semaine dans le monde l’esport belge.

Le club limbourgeois a annoncé via ses différents réseaux sociaux l’arrivée du meilleur joueur belge sur FIFA tant en terme de niveau qu’en terme de palmarès, Stefano Pinna.

On a peut-être encore un peu de mal à le croire, mais après Lille ou le PSV Eindhoven, celui qui est champion du monde PS4 sur FIFA 18 et finaliste de la eLigue 1 la saison dernière, rejoint enfin son club de cœur, du moins en Belgique, le KRC Genk.

Un CV à la hauteur de son rang

À l’heure actuelle si Stefano Pinna est considéré comme le meilleur joueur belge c’est aussi parce que son palmarès parle pour lui.

Champion du monde PS4 sur FIFA 18, il a donc à son actif la meilleure performance noir jaune rouge de tous les temps, mais ce n’est pas tout, moins d’un an après son titre mondial le genkois remportera en février 2019 la grande finale des Gfinity FIFA Series face à l’allemand Megabit.

Troisième résultat pas si lointain que cela puisque qu’en juillet dernier, c’était la finale de la eLigue 1 face à Mino joueur de la Grizi esport.

Réalisant le parcours parfait lors de la compétition, il s’inclinera en finale contre un Mino beaucoup trop fort ce jour-là.

Donc pour résumer, Stefano Pinna ces trois dernières années c’est un titre de champion du monde sur FIFA 18 ; un tournoi européen majeur remporté sur FIFA 19 et un titre de vice-champion de France sur FIFA2…reste à voir ce qu’il nous réserve sur ce FIFA 21.


Stefano Pinna, un renfort de choix qui en dit long sur les ambitions de Genk

Il est vrai que pour plusieurs raisons l’arrivée de Stefano dans le Limbourg est totalement inattendue.

Tout d’abord, car deux joueurs évoluent déjà du côté de la Luminus Arena, Gilles Bernard et Abdullah Waiss.

Le second, c’est peut-être aussi d’un point de vue financier, certes le club né de la fusion entre le FC Winterslag et Waterschei en 1988. C’est peut-être un moyen pour attirer des joueurs, mais fallait-il encore en avoir envie.

Ce qui est sûr c’est qu’avec ce recrutement, le club du président Croonen a sur le papier, l’effectif regroupant le plus de gros noms de joueurs belges et rien que pour cela c’est beau.

La question que l’on peut se poser c’est vis-à-vis des compétitions que Stefano Pinna va disputer à l’avenir ? Car comme on le sait, en ePro League c’est Abdullah Waiss qui représente Genk, tandis que du côté de Gilles Bernard, un accord avait été conclu pour que Gilles soit prêté par les limbourgeois afin de disputer la eDivisie avec l’AZ Alkmaar.

Il est donc fort probable que pour Stefano ce soit aussi le cas la saison prochaine, reste à voir dans quels clubs il pourrait être prété ?

Un plus pour l’esport FIFA en Belgique

Avec cette signature, c’est aussi la scène FIFA belge qui pourra peut-être en tirer profit.

Car maintenant plus un seul débat n’est possible, nos meilleurs joueurs évoluent désormais tous dans des clubs belges.

Seul petit bémol, c’est qu’en l’état il est difficile d’imaginer un championnat regroupant tout ce joli petit monde pour une raison simple, l’absence de places pour les global series via notre bon vieux championnat.

Une chose est sûre c’est qu’avec sa nouvelle équipe, Stefano Pinna sera attendu au tournant et aura beaucoup d’espoir placé en lui.

Genk s’offre là un excellent joueur mais un embouteillage se profile à l’horizon dans les compétitions par équipes, qui de Gilles Bernard et Stefano Pinna se verra aller sur le banc sur PlayStation ?

Autres

La Be Brussels Station Esports Arena débarque à la gare de Bruxelles-Central

Publié

le

par

Ouverture_be_Brussels_Esports_Arena_gare_bruxelles_central

Une zone entièrement dédiée à l’esport débarque à la Gare Centrale à Bruxelles. Vous pourrez y jouer à vos jeux préférés et ce, gratuitement !

Vous vous êtes peut-être rendus à la Be Brussels Station Esports Arena l’année dernière qui se situait à la Gare du Midi. Cette année, c’est à la Gare Centrale cette fois-ci que l’Esports Arena a ouvert ses portes. Toujours le même concept : du fun, des lots à gagner et tout 100% gratuit.

C’est le vendredi 1er octobre que la zone esport s’est ouverte dans le centre de Bruxelles, à la Gare Centrale. Elle fermera ses portes le 30 décembre 2021. D’ici-là, vous aurez l’occasion de vous amuser sur trois jeux différents : FIFA 22, Zwift et WRC 10 que ça soit en ligne ou hors ligne. Et aussi, vous comparer aux autres joueurs lors des tournois !

 

 

FIFA 22

Vous l’attendiez, le jeu FIFA 22 est enfin disponible et vous pourrez y jouer à l’Esports Arena ! Un tournoi aura lieu chaque semaine. C’est le samedi que seize joueurs s’affronteront en mode normal et dans un format d’arbre à élimination directe pour tenter de gagner de nombreux lots. Chaque dimanche, un tournoi en ligne également 100% gratuit a lieu, début des hostilités à partir de 14h00 (check-in à 13h30).

Vous pouvez vous inscrire directement sur playorium.io pour les tournois onlines et offline.

ZWIFT

Concernant Zwift, le programme d’entraînement physique de cyclisme, il y aura également un tournoi qui se tiendra le samedi. Durant la semaine, vous serez challengés par un contre-la-montre. Le but étant de terminer la course le plus rapidement possible.

WRC 10

Même objectif que pour Zwift : être le plus rapide possible. Chaque jour, du lundi au dimanche, vous pourrez vous entraîner pour tenter de réaliser le meilleur score. C’est via Playorium que vous aurez la possibilité de partager vos performances. À la fin de la semaine, celui ou celle qui aura réalisé le meilleur chrono de la semaine gagnera une récompense.

La Be Brussels Station Esports Arena est ouverte à absolument tout le monde. Néanmoins, il est impératif de s’inscrire préalablement étant donné le contexte sanitaire. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à vous rendre sur le site officiel.

 

Quelques photos de la Be Brussels Station Esports Arena

Continuer à lire

FIFA

Temple : Hermès Edition, les joueurs belges pas à leur avantage

Publié

le

par

Vegacy - Temple - Hermes_Edition

Ce dimanche se tenait du côté de Lille au Stade Pierre Mauroy (stade du LOSC), le dernier tournoi offline sur FIFA 21 à quelques semaines de FIFA 22. Initialement prévu en mai dernier, l’évènement avait dû être reporté pour cause de pandémie (Covid-19). Ce premier week-end de septembre était un moyen de retrouver l’ambiance des évènements hors ligne pour beaucoup de joueurs. Le seul pour certains durant la saison 2020/21.

A cette occasion, bon nombre de joueurs belges avaient fait le déplacement, même si nombreux d’entre eux n’ont plus touché à FIFA 21 depuis un bon moment maintenant.

Les résultats des belges à la Temple : Hermès Edition sur FIFA 21

Anthony ‘’Rego’’ Rocchetti :
Le désormais ex-joueur mouscronnois figurait dans le groupe K ou il se qualifiera pour les playoffs terminant second de sa poule. Il s’imposera en huitième de finale pour finalement s’incliner en quart face au grand vainqueur du tournoi Maghrebutd25.

Dogan “Dogan” Ramazan :
Voilà un prénom qu’on n’a pas souvent entendu cette année. Dogan a figuré dans la même poule que Anthony ‘’Rego’’ Rocchetti , Dogan terminera troisième de cette dernière avec une victoire et deux défaites.

Timour ‘’Sheva’’ Warnimont :
Parcours compliqués pour le Liégeois puisque malheureusement Sheva finira dernier du groupe B avec un nul et deux défaites.

Kinane ‘’Kouks’’ Al Nabhani :
Parcours sans encombre pour Kouks dans ce groupe P, deux victoires en autant de rencontres, l’enverront en huitième de finale ou il s’impose 2-1. Il a malheureusement été éliminé par la suite par le joueur du PSG (Nkantee).

Matthias ‘’MatthaX’’ Rousselet :
À l’instar de Shadoow, ce sera la aussi une compétition à oublier, le joueur de l’équipe Wanted terminera dernier avec deux défaites en deux matchs. Pas de quoi se mettre en confiance à 3 semaines de la sortie de FIFA 22.

Nathan ‘’NB’’ Bonaffini :
Pour l’ancien joueur du sporting de Charleroi, tout commençait parfaitement. Il finira second du groupe L et se qualifiera donc pour la suite des hostilités. Malheureusement dès les huitièmes, il s’inclinera sur le score de 3-1 face au régional de l’étape, Adrxx.

Quentin ‘Shadoow’’ Vande Wattyne
Pour le représentant du Standard, ce tournoi ne restera peut-être pas dans sa mémoire, notre ancien champion de Belgique figurait tout comme NB dans le groupe L mais contre toute attente, Quentin finira troisième et sera éliminé dès les phases de poule.

Rémi ‘’Zeyrox’’ Maeck :
Performance décevante pour notre jeune compatriote, étant dans la poule M, le jeune belge à de quoi se mordre les doigts, car sur ses trois rencontres, il n’en perdra qu’une, mais derrière il fera deux matchs nuls et se classera troisième.

Quant à la finale de ce tournoi, c’est Magherbutd25 qui sera le grand gagnant, il s’est imposé 3-2 face au jeune joueur Falcons, Ilian (qui était d’ailleurs présent à la Brussels FIFA Summer, en juillet dernier).

Voilà qui referme donc cette saison FIFA 21 bouleversée par la situation sanitaire, en espérant une saison compétitive plus animée sur FIFA 22.

Continuer à lire

FIFA

FIFA 22 se dévoile encore plus avec deux vidéos de gameplay sur FUT

Publié

le

par

Gameplay FUT sur la beta FIFA 22

Cette fin de semaine fût riche pour tous les fans de FUT et de FIFA en général.

En effet, ce jeudi et ce vendredi EA sport postait deux vidéos sur Youtube nous présentant le gameplay Ultimate Team en 1v1 mais également en 2v2, car dans notre précédent article récapitulant toutes les infos de ce FIFA, nous vous parlions de la possibilité des matchs amicaux en 2v2 sur FUT.

Un duel anglo-anglais pour parler du 1v1

Pour ce match c’étaient deux des meilleurs joueurs du monde qui s’affrontaient, d’un côté Donovan ‘’Tekkz’’ Hunt et de l’autre Thomas ‘’Tom‘’ Leese évoluant chez Hastag United.

Dès les premières minutes de la vidéo, on remarque que visuellement ce FIFA 22 version next gen ressemble énormément à la version next gen de FIFA 21.

Niveau gameplay pur, il est difficile de voir de grands changements par rapport à FIFA 21, l’une des grandes satisfactions est que sur cet opus les gardiens ont grandement été modifiés dans le bon sens du terme, il sera beaucoup plus compliqué de marquer surtout en 1 contre 1 ou l’on sent vraiment une amélioration.


Autre chose que l’on peut également remarquer par moment, c’est que la physique de balle peut paraître un peu plus lourde dans certaines situations.

Un duel entre les DUX Gaming et la Team Gullit pour présenter le 2v2

Pour la présentation de ce 2v2, ce sont deux célèbres équipes esport qui se sont affrontées.

D’un côté les Espagnols de DUX avec Jaime ‘’Gravesen’’ Alvarez et Adrian ‘’Adriman’’ Canibano et de l’autre, les Néerlandais de la team Gullit avec Levi de Weerd et Dani Visser.

Lors de cette rencontre, on peut rapidement remarquer que le match ne se regarde pas de la même manière, le 2v2 est une autre manière de jouer et de regarder du FIFA, c’est un gameplay plus posé ou l’on voit rapidement que deux joueurs qui se connaissent par cœur peuvent être redoutables, nul doute que compétitivement, ce mode 2 contre 2 peut réserver pas mal de surprises.


En résumé, ces deux vidéos nous auront permis de nous faire un avis un peu plus global même si d’ici à la sortie du jeu, beaucoup de choses peuvent encore changer.

Il n’y a plus qu’à patienter moins d’un mois avant de mettre la main sur ce tant attendu FIFA 22. En attendant, retrouvez l’intégralité des nouveautés sur le nouvel opus foot d’EA Sports.

Continuer à lire
Publicité

Tendance