Restons connectés !

Belgian League

Belgian League, présentation du KV Mechelen League of Legends

Publié

le

LoL Belgian League - présentation du KV Mechelen esports

L’équipe de football de Malines n’a lancé son équipe esport que récemment. Ce lancement est d’abord passé naturellement sur FIFA avec l’arrivée de Miran “Mirancoolo” Salim. Les choses se sont accélérés en décembre dernier avec le recrutement d’une équipe League of Legends et une place dans le premier split de la Belgian League. Le recrutement de ce roster a été fait de manière « étrange », un appel à candidature a été fait sur Twitter !

Le tweet de l’appel à candidature du KV Mechelen concernant League of Legends :

La direction à prendre était très claire, une équipe néerlandophone, de préférence avec des joueurs ayant un attrait pour le KV Mechelen ayant un niveau minimum Diamond 4. Parmi les candidats, c’est l’équipe Glorious Gaming qui a été sélectionnée. Les anciens Glorious Gaming n’ont pas de réel passé victorieux et devront faire façe à plus fort qu’eux sur le papier.

Les joueurs du KV Mechelen esport League of Legends

JoueurRôle
Rob "Robba" ZoonTop laner 
Joël "Mussiah" GonzalezJungler
Thomas "DreAmZyY" de CockMid Laner 
Frans "Lifeless" NinoBot laner
Siemen "Flubbertje" VanhoveSupport

Nom et pseudoRôle
Geoffrey "Geoffrey" VanherckManager
Adam "Bobo Amy" BinstCoach

L’équipe du KV Mechelen esport League of Legends est sur le papier l’une des plus faibles de la Belgian League. Les joueurs vont devoir se surpasser pour ne pas terminer à l’une des deux dernières places synonymes de non qualification pour les playoffs. Ils ont l’avantage d’avoir une cohésion d’équipe, puisqu’ils jouaient ensemble chez Glorious Gaming. Malgré une saison ensemble, l’équipe souffre du manque d’expérience à haut niveau. Le niveau individuel des joueurs n’est pas encore assez élevé pour prétendre à une place en playoffs. Leur point faible se situe dans la mid laner avec Thomas « DreAmZyY » de Cock qui n’est « que » Diamant 3, cela semble insuffisant pour concurrencer les autres équipes de la Belgian League.

Nous remercions Nathan « Dekei » Collard pour son analyse lors de la rédaction de notre article.

Continuer à lire
Publicité

Belgian League

Belgian League : Sector One l’emporte sans aucune défaite !

Publié

le

par

Résultat de le phase de groupe de la Belgian League

Annoncée en novembre dernier en coopération avec RIOT, la Belgian League s’annonce comme la compétition phare en Belgique sur League of Legends sur plusieurs années.

Ce premier split de la Belgian League se déroule avec six équipes. Ces six équipes ont sélectionné sur candidature, chacune a du envoyer un dossier afin de valider de celle-ci. Les équipes sélectionnées se prénomment Aethra Esports, Brussels Guardians, KV Mechelen, RSCA Esports, Sector One & Timeout Esports. Deux clubs de football se sont donc portés candidats et ont été logiquement été repris.

Le déroulement de la phase de groupe

La phase de groupe se déroulera sur un total de 8 semaines (du 20 janvier au 9 mars 2020). Chaque équipe rencontre à deux reprises l’intégralité des équipes concurrentes. Lorsque la phase de groupe sera terminée, les quatre premières équipes seront qualifiées pour les playoffs

Le classement de la Belgian League (phase de groupe)

EquipeMJGP
Sector One10100
Timeout Esports1073
RSCA Esports1046
KV Mechelen esports1037
Aethra esport1037
Brussels Guardians1037

Le résultat des différentes journées de la Belgian League

Date : 20/01/2020 à partir de 19h00

EquipevsEquipeHeure
Brussels Guardians0-1RSCA Esports19h
Sector One1-0TImeout Esports20h
Brussels Guardians1-0KV Mechelen Esports21h
Sector One1-0Aethra Esports22h

Date : 27/01/2020 à partir de 19h00

EquipevsEquipeHeure
TImeout Esports1-0KV Mechelen Esports19h
RSCA Esports0-1Aethra Esports20h
TImeout Esports1-0Brussels Guardians21h
RSCA Esports0-1Sector One22h

Date : 03/02/2020 à partir de 19h00

EquipevsEquipeHeure
KV Mechelen Esports0-1Sector One19h
Aethra Esports1-0Brussels Guardians20h
KV Mechelen Esports0-1RSCA Esports21h
Aethra Esports0-1TImeout Esports22h

Date : 10/02/2020 à partir de 19h00

EquipevsEquipeHeure
Brussels Guardians0-1Sector One19h
KV Mechelen Esports1-0Aethra Esports20h
RSCA Esports0-1TImeout Esports21h

Date : 17/02/2020 à partir de 19h00

Dû à un problème de connexion internet, la 5ème journée est reportée a une date ultérieur.

Update : le playday 5 sera joué le 11 mars 2020.

EquipevsEquipeHeure
Sector One1-0Timeout Esports19h
Brussels Guardians0-1KV Mechelen Esports20h
Sector One1-0Aethra Esports21h
Brussels Guardians1-0RSCA Esports22h

Date : 24/02/2020 à partir de 19h00

EquipevsEquipeHeure
RSCA Esports0-1Sector One19h
TImeout Esports1-0Brussels Guardians20h
RSCA Esports0-1Aethra Esports21h
TImeout Esports1-0KV Mechelen Esports22h

Date : 02/03/2020 à partir de 19h00

EquipevsEquipeHeure
Aethra Esports0-1TImeout Esports19h
KV Mechelen Esports0-1RSCA Esports20h
Aethra Esports0-1Brussels Guardians21h
KV Mechelen Esports0-1Sector One22h

Date : 09/03/2020 à partir de 19h00

EquipevsEquipeHeure
RSCA Esports1-0TImeout Esports19h
KV Mechelen Esports1-0Aethra Esports20h
Brussels Guardians-Sector One21h

Les playoffs de la Belgian League

Match 1-2 (23/03/2020 à partir de 18h)

EquipevsEquipe
Sector One2-0TimeOut
RSCA Esports2-0KVM Esports

Match 3 (25/03/2020)

EquipevsEquipe
RSCA Esports0vs2TimeOut

Match 4 (finale) (30/03/2020)

EquipevsEquipe
Sector One3vs0TimeOut

Le livestreaming francophone de la Belgian League

Continuer à lire

Belgian League

Belgian League : presentation de Timeout esports

Publié

le

par

LoL Belgian League - présentation de TimeOut Esports

Depuis quelques mois seulement sur League of Legends, la structure Timeout esports a obtenu la mention bien+ notamment lors de la dernière grosse compétition belge en décembre dernier. Un renouvellement de l’équipe a cependant eu lieu avant la 1re édition de la Belgian League.  La mid & bog lane ont été pris d’assauts par les Hollandais en la personne de Peter « Dragflick » Dekker (ancien New Dynasty) & Job « Slyv3r » Gossens (anciennement Aehtra). La France a également rejoint l’équipe avec l’arrivée Louis « Tobio rapido » Spiser. Le rôle de support sera lui confié au belgo-polonais Alexandre « Drawleks » Samouri.

Les joueurs League of Legends de Timeout esports en Belgian League

JoueurRôle
Louis "Tobio rapido" SpiserTop laner 
Xavier "Valyrian" HelinJungler
Peter "Dragflick" DekkerMid Laner 
Job "Slyv3r" GossensBot laner
Alexandre "Drawleks" SamouriSupport

Nom et pseudoRôle
Ruben "Lumx" SchelfhoutTeam manager
Jeroen "Do not blame me" KinkspoorHead coach
Dao "Graouw" DavidStrategic Coach
Mosselmans "LaunZch" LiamAnalyst

On peut s’attendre à un style de jeu agressif, surtout en jungle avec Xavier « Valyrian » Helin (Rengar/KhaZix). La mid lane semble être un atout de taille, puisque Peter « Dragflick » Dekker est actuellement 18ème au ladder europe en soloQ. Il faut espérer pour Timeout qu’il s’adapte facilement à l’équipe. L’ancien New Dynasty et bot laner Job « Slyv3r » Gossens a de l’expérience à revendre, couplée avec l’expérience de Valyrian, l’équipe semble fin prête pour prendre les bonnes décisions. Le seul hic dans cette composition est le top laner français Louis « Tobio rapido » Spiser, qui lui, n’a pas vraiment d’expérience probante à ce niveau.

La communication en anglais risque de compliquer le flux d’informations entre les joueurs, ce sera là le facteur clé pour une qualification en playoffs.

Nous remercions Nathan « Dekei » Collard pour son analyse lors de la rédaction de notre article.

Continuer à lire

Belgian League

Belgian League : le renouveau de Sector One

Publié

le

par

LoL Belgian League - présentation de Sector One

L’équipe sponsorisée par Orange est l’une des équipes emblématiques de la scène League of Legends depuis quelques années déjà. On peut globalement parler d’une année 2019 convainquante pour l’équipe de Sector One, avec à leur actif, quelques podiums et deux victoires (FOM 21.1 & Victory LAN). L’objectif de victoire lors de la dernière compétition de l’année est tombé à l’eau après leur défaite en finale face à Aethra.

 

La Belgian League était l’objectif numéro en ce début d’année, de nombreux changements ont été apportés. Le top laner change de propriétaire puisque Sector One a engagé le MVP de l’ESL Proximus et ancien Aethra Maarten « Phoenix » Van Dyck. Phoenix est l’un , voire le meilleur top laner belge du moment ! Le finlandais Janne « dibu » Heikkonen rejoint également l’équipe au poste de Jungler. Janne n’est pas encore extrême connu, mais semble très solide et a un excellent rank en soloQ. Sector One renouvelle sa confiance à Jeroen « Night » Segers du côté de la mid lane. Il s’agit d’un choix logique étant donné qu’il s’agit d’un pilier dans la communauté Benelux, sa solidité est à toute épreuve. L’allemand Ömer « Practice » Türgüt lui rejoint la bot lane de la nouvelle équipe. Practice vient tout droit de chez Wind and Rain Nordic ou il a remporté la Nordic Invitation en septembre dernier. Vladen « Saviour » Dvoretsky lui revient au bercail après avoir passé quelques mois chez Future Perfect & We Love Gaming.

Les joueurs du RSCA esports League of Legends

JoueurRôle
Maarten "Phoenix" Van DyckTop laner 
Janne "dibu" HeikkonenJungler
Jeroen "Night" SegersMid Laner 
Ömer "Practice" TürgütBot laner
Vladen "Saviour" DvoretskySupport

Nom et pseudoRôle
Jeroen "Jerry" DobbelaereOrganisation manager
Eli "Tafikay" BonnyCommunity et coordinateur LoL
Bjorn "Bjorn" PanekHead coach
Tibo "Nissa" Nijs Analyst

Sector One a su se renforcer pour ce premier split de la Belgian League. L’équipe peut compter sur Maarten « Phoenix » Van Dyck et devrait essentiellement jouer autour de lui. Ses renforts ont un très gros niveau individuel, ce qui avec une macro bien maîtrisée sera redoutable. Les joueurs peuvent compter sur le management de l’équipe qui a une grosse expérience ainsi qu’un coach qui a fait plus que ses preuves.

Les changements apportés sont nombreux, les joueurs vont devoir s’adapter ! Les early game ont parfois été hésitants par le passé, il y a là peut-être quelque chose à jouer pour les équipes concurrentes !

Nous remercions Nathan « Dekei » Collard pour son analyse lors de la rédaction de notre article.

Continuer à lire
Publicité

Tendance