Restons connectés !

Belgian League

Belgian League, présentation du KV Mechelen League of Legends

Publié

le

LoL Belgian League - présentation du KV Mechelen esports

L’équipe de football de Malines n’a lancé son équipe esport que récemment. Ce lancement est d’abord passé naturellement sur FIFA avec l’arrivée de Miran “Mirancoolo” Salim. Les choses se sont accélérés en décembre dernier avec le recrutement d’une équipe League of Legends et une place dans le premier split de la Belgian League. Le recrutement de ce roster a été fait de manière « étrange », un appel à candidature a été fait sur Twitter !

Le tweet de l’appel à candidature du KV Mechelen concernant League of Legends :

La direction à prendre était très claire, une équipe néerlandophone, de préférence avec des joueurs ayant un attrait pour le KV Mechelen ayant un niveau minimum Diamond 4. Parmi les candidats, c’est l’équipe Glorious Gaming qui a été sélectionnée. Les anciens Glorious Gaming n’ont pas de réel passé victorieux et devront faire façe à plus fort qu’eux sur le papier.

Les joueurs du KV Mechelen esport League of Legends

JoueurRôle
Rob "Robba" ZoonTop laner 
Joël "Mussiah" GonzalezJungler
Thomas "DreAmZyY" de CockMid Laner 
Frans "Lifeless" NinoBot laner
Siemen "Flubbertje" VanhoveSupport

Nom et pseudoRôle
Geoffrey "Geoffrey" VanherckManager
Adam "Bobo Amy" BinstCoach

L’équipe du KV Mechelen esport League of Legends est sur le papier l’une des plus faibles de la Belgian League. Les joueurs vont devoir se surpasser pour ne pas terminer à l’une des deux dernières places synonymes de non qualification pour les playoffs. Ils ont l’avantage d’avoir une cohésion d’équipe, puisqu’ils jouaient ensemble chez Glorious Gaming. Malgré une saison ensemble, l’équipe souffre du manque d’expérience à haut niveau. Le niveau individuel des joueurs n’est pas encore assez élevé pour prétendre à une place en playoffs. Leur point faible se situe dans la mid laner avec Thomas « DreAmZyY » de Cock qui n’est « que » Diamant 3, cela semble insuffisant pour concurrencer les autres équipes de la Belgian League.

Nous remercions Nathan « Dekei » Collard pour son analyse lors de la rédaction de notre article.

Continuer à lire
Publicité

Belgian League

Summer Split de la Belgian League, Sector One l’emporte !

Publié

le

par

Belgian League

Clap de fin pour le Summer Split de la Belgian League, c’est une team habituée au grand titre sur League of Legends en Belgique qui s’impose une nouvelle fois.

Le coup d’envoi du Summer Split a été donné le lundi 31 mai dernier. Depuis, de grands noms de la scène esportive se sont affrontés sans relâche. Finalement, c’est le lundi 9 août que la compétition s’est achevée couronnant une redoutable équipe. En plus du cash prize, le vainqueur remporte également une place pour participer aux European Masters Play-Ins.

8 semaines de compétition

Sur la ligne de départ, six équipes étaient présentes : la team 7AM, Sector One, KVM Esports, ION SQUAD, KRC Genk Esports ainsi que Starlan Gaming Club. C’est lors d’un double Round Robin que ces teams se sont mesurées les unes aux autres. Seules les quatre meilleures ont eu la chance de se qualifier pour la phase finale de la compétition. Celle-ci consiste en un bracket éliminatoire qui prend la forme d’un King of the Hill.

ION SQUAD & Starlan Gaming Club éliminées dès la phase classique

La première phase de ce Split a malheureusement été fatale pour les équipes ION SQUAD et Starlan Gaming Club qui n’ont pas été à la hauteur de leurs adversaires. Ainsi, la compétition s’est terminée sur le champ pour elles, laissant les quatre autres équipes accéder aux playoffs.

Le classement de la phase classique

EquipeMJGP
Sector One1082
KVM Esports1082
KRC Genk Esports1064
Team 7AM1046
Starlan Gaming Club1037
Ion Squad1019

Playoffs du Summer Split de la Belgian League, Sector One s’impose !

Les playoffs ont débuté le 26 juillet avec un match entre Sector One et KVM Esports qui a remporté le duel avec un score de 3 à 1. Deux jours plus tard, le KRC Genk s’est imposé face à la team 7AM 3 à 1. Le club de Gand n’a pas su continuer sur sa lancée car le 2 août, son adversaire a été plus coriace. En effet, Sector One s’est ressaisi suite à sa défaite et a retrouvé sa forme habituelle battant ainsi le club de Gand et le KV Mechelen en finale avec un joli score de 3 à 1.

Sans grande surprise, c’est donc la team Sector One qui a encore brillé lors de ce Split. Détentrice du grand titre qu’elle a obtenu lors de la finale nationale précédente, elle le remettra en jeu dès l’automne 2021 !

Les résultats des playoffs en détails

1er tour des playoffs

EquipevsEquipe
Sector One1-3KVM Esports
KRC Genk Esports3-1Team 7AM

3ème match des playoffs

EquipevsEquipe
Sector One3-2KRC Genk Esports

Grande finale des playoffs

EquipevsEquipe
KVM Esports1-3Sector One

Continuer à lire

Belgian League

Belgian League : Sector One l’emporte sans aucune défaite !

Publié

le

par

Résultat de le phase de groupe de la Belgian League

Annoncée en novembre dernier en coopération avec RIOT, la Belgian League s’annonce comme la compétition phare en Belgique sur League of Legends sur plusieurs années.

Ce premier split de la Belgian League se déroule avec six équipes. Ces six équipes ont sélectionné sur candidature, chacune a du envoyer un dossier afin de valider de celle-ci. Les équipes sélectionnées se prénomment Aethra Esports, Brussels Guardians, KV Mechelen, RSCA Esports, Sector One & Timeout Esports. Deux clubs de football se sont donc portés candidats et ont été logiquement été repris.

Le déroulement de la phase de groupe

La phase de groupe se déroulera sur un total de 8 semaines (du 20 janvier au 9 mars 2020). Chaque équipe rencontre à deux reprises l’intégralité des équipes concurrentes. Lorsque la phase de groupe sera terminée, les quatre premières équipes seront qualifiées pour les playoffs

Le classement de la Belgian League (phase de groupe)

EquipeMJGP
Sector One10100
Timeout Esports1073
RSCA Esports1046
KV Mechelen esports1037
Aethra esport1037
Brussels Guardians1037

Le résultat des différentes journées de la Belgian League

Date : 20/01/2020 à partir de 19h00

EquipevsEquipeHeure
Brussels Guardians0-1RSCA Esports19h
Sector One1-0TImeout Esports20h
Brussels Guardians1-0KV Mechelen Esports21h
Sector One1-0Aethra Esports22h

Date : 27/01/2020 à partir de 19h00

EquipevsEquipeHeure
TImeout Esports1-0KV Mechelen Esports19h
RSCA Esports0-1Aethra Esports20h
TImeout Esports1-0Brussels Guardians21h
RSCA Esports0-1Sector One22h

Date : 03/02/2020 à partir de 19h00

EquipevsEquipeHeure
KV Mechelen Esports0-1Sector One19h
Aethra Esports1-0Brussels Guardians20h
KV Mechelen Esports0-1RSCA Esports21h
Aethra Esports0-1TImeout Esports22h

Date : 10/02/2020 à partir de 19h00

EquipevsEquipeHeure
Brussels Guardians0-1Sector One19h
KV Mechelen Esports1-0Aethra Esports20h
RSCA Esports0-1TImeout Esports21h

Date : 17/02/2020 à partir de 19h00

Dû à un problème de connexion internet, la 5ème journée est reportée a une date ultérieur.

Update : le playday 5 sera joué le 11 mars 2020.

EquipevsEquipeHeure
Sector One1-0Timeout Esports19h
Brussels Guardians0-1KV Mechelen Esports20h
Sector One1-0Aethra Esports21h
Brussels Guardians1-0RSCA Esports22h

Date : 24/02/2020 à partir de 19h00

EquipevsEquipeHeure
RSCA Esports0-1Sector One19h
TImeout Esports1-0Brussels Guardians20h
RSCA Esports0-1Aethra Esports21h
TImeout Esports1-0KV Mechelen Esports22h

Date : 02/03/2020 à partir de 19h00

EquipevsEquipeHeure
Aethra Esports0-1TImeout Esports19h
KV Mechelen Esports0-1RSCA Esports20h
Aethra Esports0-1Brussels Guardians21h
KV Mechelen Esports0-1Sector One22h

Date : 09/03/2020 à partir de 19h00

EquipevsEquipeHeure
RSCA Esports1-0TImeout Esports19h
KV Mechelen Esports1-0Aethra Esports20h
Brussels Guardians-Sector One21h

Les playoffs de la Belgian League

Match 1-2 (23/03/2020 à partir de 18h)

EquipevsEquipe
Sector One2-0TimeOut
RSCA Esports2-0KVM Esports

Match 3 (25/03/2020)

EquipevsEquipe
RSCA Esports0vs2TimeOut

Match 4 (finale) (30/03/2020)

EquipevsEquipe
Sector One3vs0TimeOut

Le livestreaming francophone de la Belgian League

Continuer à lire

Belgian League

Belgian League : presentation de Timeout esports

Publié

le

par

LoL Belgian League - présentation de TimeOut Esports

Depuis quelques mois seulement sur League of Legends, la structure Timeout esports a obtenu la mention bien+ notamment lors de la dernière grosse compétition belge en décembre dernier. Un renouvellement de l’équipe a cependant eu lieu avant la 1re édition de la Belgian League.  La mid & bog lane ont été pris d’assauts par les Hollandais en la personne de Peter « Dragflick » Dekker (ancien New Dynasty) & Job « Slyv3r » Gossens (anciennement Aehtra). La France a également rejoint l’équipe avec l’arrivée Louis « Tobio rapido » Spiser. Le rôle de support sera lui confié au belgo-polonais Alexandre « Drawleks » Samouri.

Les joueurs League of Legends de Timeout esports en Belgian League

JoueurRôle
Louis "Tobio rapido" SpiserTop laner 
Xavier "Valyrian" HelinJungler
Peter "Dragflick" DekkerMid Laner 
Job "Slyv3r" GossensBot laner
Alexandre "Drawleks" SamouriSupport

Nom et pseudoRôle
Ruben "Lumx" SchelfhoutTeam manager
Jeroen "Do not blame me" KinkspoorHead coach
Dao "Graouw" DavidStrategic Coach
Mosselmans "LaunZch" LiamAnalyst

On peut s’attendre à un style de jeu agressif, surtout en jungle avec Xavier « Valyrian » Helin (Rengar/KhaZix). La mid lane semble être un atout de taille, puisque Peter « Dragflick » Dekker est actuellement 18ème au ladder europe en soloQ. Il faut espérer pour Timeout qu’il s’adapte facilement à l’équipe. L’ancien New Dynasty et bot laner Job « Slyv3r » Gossens a de l’expérience à revendre, couplée avec l’expérience de Valyrian, l’équipe semble fin prête pour prendre les bonnes décisions. Le seul hic dans cette composition est le top laner français Louis « Tobio rapido » Spiser, qui lui, n’a pas vraiment d’expérience probante à ce niveau.

La communication en anglais risque de compliquer le flux d’informations entre les joueurs, ce sera là le facteur clé pour une qualification en playoffs.

Nous remercions Nathan « Dekei » Collard pour son analyse lors de la rédaction de notre article.

Continuer à lire
Publicité

Tendance